En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Elon Musk et d’autres experts mettent en garde contre les «robots tueurs»

Un exemple de robots tueurs: le système MAARS de l'entreprise Qinetiq
 
Un exemple de robots tueurs: le système MAARS de l'entreprise Qinetiq - DR

Une centaine de responsables d’entreprises et d’experts scientifiques ont écrit une lettre ouverte à l’ONU pour alerter les gouvernements des risques de prolifération d’une telle technologie.  

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • RedGuff
    RedGuff     

    Avec la reconnaissance faciale, on peut au contraire épargner plus facilement les civils qu'avec des mines antipersonnel !
    Une mine tue le premier humain qui passe. Avec la reconnaissance faciale, les robots tueurs épargnent presque tous les humains qui passent.

Votre réponse
Postez un commentaire