En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Économistes trop béats ? Entreprises trop pessimistes ?

La baisse des effectifs, le refinancement des dettes grâce à des taux plus bas, de moindres investissements à court terme, et une demande finale soutenue permettront de sortir du cercle vicieux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire