En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Douze technologies du futur

Douze technologies du futur
 

De nombreuses ruptures technologiques ont été rejetées lors de leur apparition ! Mais nous sommes maintenant plus ouvert au progrès et aux innovations. Voici quelques prévisions qui, peut-être, ne seront pas rejetées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • tonio_
    tonio_     

    Si crees que eres tan inteligente... pues, propon soluciones pendejo !

    Que de surprises ?... encore faut-il etre ouvert ! Arretez de dire des andouilleries et proposez... bien que parfois cela puisse paraitre inepte ou evident !

    Encore une fois... celui qui a ecrit cela n'est qu'un PENDEJO (voir dans son dictionnaire d'espagnol version mexicaine).

  • BHa
    BHa     

    C'est vrai qu'on a des nouvelles technologies que personnes n'avaient prévues.
    Je me rappelle encore (tout ça ne nous rajeunit pas mon bon monsieur) comment nous regardions avec condescendance dans les années 85/90 ce protocole d'amateurs qu'était ethernet comparé à SNA d'IBM (ça c'est du sérieux!). Ca venait des universités, des gens qui ne comprennent rien aux coûts et à la sécurité etc... Et aujourd'hui, qui utilise SNA ?
    Tout ça a été poussé par les utilisateurs et pas par l'informatique centrale. Ce sont toujours les nouveaux venus qui apportent les nouveautés en rupture, rarement les gens installés dans leur train train.
    Même chose pour les PC, ou plus récemment pour les ERP.
    Et maintenant c'est à nouveau la même chose. Quand l'informatique centrale arrive à reprendre de l'importance c'est rarement pour faciliter le travail des utilisateurs mais souvent pour garder ou accroître son pouvoir.
    J'en ai des exemples tous les jours d'utilisateurs qui voudraient se simplifier le travail par des automates pour éviter le travail répétitif et qui se trouvent bloqués par des "centres de compétences" comme on les appelle maintenant qui demandent qu'on passe par eux tout le temps. Et compte ils n'ont ni le temps ni les ressources, et quelquefois ni les compétences pour les aider, les utilisateurs soient font à la main et perdent un temps fou, soient ils biaisent et se débrouillent sans en parler.
    Jusqu'au moment où ça casse quelque part..
    Plus ça change plus c'est la même chose !!!

  • Franck_
    Franck_     

    Il serait bon que l'information donnée soit correcte :
    "Puis MPeg-3 a donné MP3"

    Pour information pour ce monsieur, MP3 signifie Mpeg Audio layer 3 et cette couche audio est déjà comprise dans le M-PEG2

  • jean-robert  hespel
    jean-robert hespel     

    Il me semble que Pierre Chavy pousse un peu loin :
    en 1965 IBM en était au 1401 et Bull au Gamma 60 !!
    je doûte un peu que le PDP 11 de DEC ait été commercialisé à l'époque.

    Jean-Robert

  • khanibal
    khanibal     

    Cet expert travaille avec des schemas de pensee construits depuis belle lurette, c'est peine perdue.
    Les nouvelles technos naissent dans les berceaux et poussent dans les campus : qu'on se le dise !!
    C'est eux qu'il faut aller voir !!

  • raf_
    raf_     

    ...que l'article a un an mon "brave monsieur". un peu de simplicité svp. cela ferait bcp de bien à ce milieu informatique truffé de gens hautains.

  • Bruno ANTOINE
    Bruno ANTOINE     

    Bonjour. Merci pour ce florilège. Il est une bonne synthèse de ce que, sauf erreur de ma part, la plupart des professionnels de l'informatique doivent savoir. Pour compléter ce florilège, il serait donc interessant d'avoir aussi quelques données moins oridinaires.

  • Bruno ANTOINE
    Bruno ANTOINE     

    Bonjour. Merci pour ce florilège. Il est une bonne synthèse de ce que, sauf erreur de ma part, la plupart des professionnels de l'informatique doivent savoir. Pour compléter ce florilège, il serait donc interessant d'avoir aussi quelques données moins oridinaires.

  • coco_
    coco_     

    Ce brave monsieur nous parle plus du présent que de l'avenir.

  • LM
    LM     

    Oh la la, qu'il est fort lui pour trouver tout ça !
    Une collection d'idées convenues...

Votre réponse
Postez un commentaire