En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Données privées: Google "pactise" avec 38 Etats américains en payant une amende

Mis à jour le
Données privées: Google
 

Google a accepté de payer une amende pour mettre fin à des poursuites pour l'utilisation illicite de cookies. Cet accord à l'amiable implique 38 Etats américains.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jspartacus
    jspartacus     

    Ce système d'accord amiable est tout à fait courant aux US, Google n'a pas pactisé, il a trouvé un accord ce qui n'est pas du tout la même chose. DSK a utilisé cette procédure pour "échapper" aux poursuites.
    Ces procédures permettent de réduire le coût de la justice, donc des impôts. On ferait bien de faire la même chose en Franc : diminuer les coût au lieu de réclamer en permanence des "moyens" supplémentaires.

Votre réponse
Postez un commentaire