En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dix questions à se poser avant de faire confiance aveuglément à son GPS

Dix questions à se poser avant de faire confiance aveuglément à son GPS
 

Le GPS est devient jour après jour un compagnon de route indispensable. Toutefois, avant de se fier aux conseils et indications qu'il prodigue, faites appel au bon sens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mraynaud
    mraynaud     

    Bonjour,
    je trouve que cet article est à lire absolument avant d'acheter un GPS.
    C'est un bon condensé de ce qu'on peut attendre (ou pas) d'un GPS, et un rappel de quelques règles de (bonne) conduite que certains semblent avoir oublié.
    Les GPS n'est qu'un outil au service de l'homme, et non pas l'homme le 'bras armé' du GPS.
    Cordialement
    MR

  • Conscience de Jack
    Conscience de Jack     

    Il faut bien compenser la baisse du QI de la population...

    Un appareil "d'assistanat" supplémentaire. Certes, génial en ville, mais qui rend l'espace vital de l'humain encore plus réduit, ses capacités à la rencontre et au dialogue encore plus limitées.
    Car comme les portables, ce genre d'appareil n'est pas utilisé par le quidam moyen comme un outil mais comme un "prêt à penser", un "pense à ma place"...

  • Conscience de Jack
    Conscience de Jack     

    [color=#0000b5]Le GPS utile ? A certains pros toujours sur la route, indéniablement.
    Le GPS indispensable ?
    Comme tout ce qui pense à votre place, ça l'est de plus en plus pour une très grande partie de la population... :/
    Et cela évite de rencontrer des gens. Lorsque je cherche ma route, je demande... Cela marche toujours au bout d'un petit moment... Je suis toujours arrivé à destination... Et j'ai parfois eu un petit "plus" humain.
    Mais ça, c'est une autre façon de vivre...

    Surtout, comme on voit aujourd'hui nombre d'abru... :hurle: qui utilisent leur téléphone en roulant, sur des ronds points et des intersections, je remarque avec stupeur des GPS collés carrément au milieu du pare-brise ! Et presque aussi gros qu'un livre de poche ! Ah, entre la lecture des infos données par ces engins et la limitation du champs visuel induite par leur placement, l'automobiliste n'est pas prêt d'avoir les réactions indispensables au partage de la route !

    Il y a aussi des GPS sur les motos... Oh, c'est qu'en France, 'faut pas se perdre, on risquerait de découvrir quelque-chose, de se faire dévorer par des autochtones peut-être, même...

    Parole d'un motard gros rouleur et toujours vivant (mais parce qu'il fait vraiment gaffe...) :hello: [/color]

  • Little Tiger
    Little Tiger     

    Oui j'ai deux GPS : celui de la voiture intégré à la construction et un mobile que je viens d'acheter pendant les vacances. L'article est très bon car il permet de s'apercevoir que le GPS n'est qu'une AIDE ! surtout ne pas s'y fier aveuglèment. C'est toujours le conducteur ou le-la copilote qui décide et c'est tant mieux car des fois, on aurait envie de jeter le GPS par la fenêtre.... tellement il propose des âneries (même un modèle à 400 euros). Alors l"idal, le GPS c'est en ville et en agglomération, ça c'est indéniable. Rechercher une adresse et la trouver de suite est un gain de temps. Par contre pour les grands trajets il faut bien paramétrer son GPS. Complèment indispensable : la carte qui permet de voir où on va et l'intelligence dont l'homme est (normalement) doté !
    En tout cas, les GPS progressent et deviendront très intelligents.

  • Qrieux
    Qrieux     

    Les GPS sont à la mode. Ils sont très pratiques en terrain inconnu pour retrouver le bon chemin. Sauf pour l'amusement, ne pas utiliser en terrain connu car il y a des surprises. Par contre c'est un bon moyen de tester un GPS, de comparer un modèle par rapport à un autre.
    Le plus grand défaut des GPS est la conception des itinéraires parfois peu réaliste. Qui ne s'est pas poser la question : pourquoi me fait-il passer par cette route ? alors qu'il est bien plus simple de passer ailleurs.
    Celui qui connait le système de calcul d'un itinéraire peut répondre à cette question.
    Le réseau routier évolue beaucoup en une année. La mise à jour des cartes devrait être gratuite. C'est très désagréable de naviguer avec une cartographie de 3 ans et plus. Avec l'évolution des appareils, il vaut mieux en acheter un nouveau que d'acheter une carte à plus de 150 ?. C'est le même principe que les micros il y a 20 ans!
    :hello:

  • rieca1
    rieca1     

    [color=#0052ff]"Toutefois, avant de se fier aux conseils et indications qu’il prodigue, faites appel au bon sens."[/color]

    [color=#ff4a00]Effectivement[/color] , aux débuts de l'apparition du gps (plus de 10ans) en aviation légère, nous survolions une zone montagneuse du haut-Var, connaissant la région , j'ai alerté mon copilote qui avait les commandes: ici attention à l'altitude, il y a un sommet :" Non on ne risque rien , tu vois bien sur l'écran gps !" :hurle:
    J'ai poussé une gueulante et j'ai aussitôt tiré le manche. ouf juste à temps! au quart de seconde [:adnen:1] [:BASIDE:1]
    -------------------------------------------------------------------------------
    [g]Utile[/g] ,peut-être sous réserves ![g]Indispensable[/g] (avec toutes ses erreurs)[color=#ff6300]????[/color]

Votre réponse
Postez un commentaire