En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dix mois de prison ferme pour quelques tweets
 

Reporters sans frontières vole au secours d'un habitant des Emirats arabes unis condamné à de la prison ferme pour avoir publié sur Twitter des messages « mettant en danger la sécurité du pays ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire