En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dix jours sans télé, PC ou console pour 250 écoliers

Dix jours sans télé, PC ou console pour 250 écoliers
 

Pendant une dizaine de jours, des écoliers d'une zone d'éducation prioritaire de Strasbourg vont découvrir ' la vie sans écran ', à l'occasion d'une expérience qui fait figure de première.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • d'autres journées...
    d'autres journées...     

    ...
    ouiiii, créons :
    - une fête des pères, ou l'on fait le tour des magasins de bricolages pour que le mari pose enfin cette étagère tant attendu !!!
    - une fête des mères, ou le mari, le soir pourra offrir un désabillé sexy trop petit pour rappeler à la mère qu'il faudrait un tantinet qu'elle "se move le body"

    Bon, si on faisait aussi une fête des grands mères, pour leurs rappeler qu'il faudrait qu'elles pensent un petit peu au étrennes...

    Créons aussi la journée de la femme, pour que, si madame à beaucoup beaucoup de chance, elle puisse voir autre chose que la cuisine avant et après le repas une journée dans l'année !

    J'envisage aussi la fête du voisinage, ou je dirais ouvertement à mon voisin que sa musique me fait braire !!!
    Et pourquoi pas la journée du bricolage, ou la femme a le droit de demander l'impossible, comme toute le temps, mais avec l'obligation pour le mari de le réaliser
    ajoutons aussi une journée sans "con"...

    Heu, flute, je dois donc disparaître

    Sincérement, a t-on vraiment besoin de journée typé pour dire à :
    - sa femme que l'on aime sa présence, ses mots, ...
    - sa voisine que l'on peut aller faire ses courses si elle le souhaite,
    - ses parents que l'on peut-être là aussi quand il faut,
    - ...

  • lolguy
    lolguy     

    mdr cette initiative : c'est comme si que pour lutter contre l'alcoolisme on interdisait la vente des bouteilles, verres ainsi que tout récipient susceptible d'en contenir.

    Il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles, on trouve de très bonne choses sur le net un peu moins à la télé il est vrai.

    Après c'est une question de choix et responsabilité individuelle.

  • Franck-Tape
    Franck-Tape     

    Et une journee sans Sarkozy ? C'est pas possible non plus ? Pourtant,ca serait tellement bien.

  • leddy
    leddy     

    L'idéal serait que les parents prennent le relai afin de redonner goût à la vie à leur enfants... mais la plupart sont encore pires que leurs gamins. Scotchés sur un écran duquel ils attendent ce qu'un croyant attend de Dieu. Complètement hors-la-vie ces parents-là!!! (pas tous, mais une bonne tripotée)

    Et si vous voulez de l'eau à ce moulin, reprendre goût à la vie, je vous conseille de regarder "La Société du spectacle" de Guy Debord, ainsi que "in girum imus nocte et consumimur igni". Ce sera un bon point final à l'abrutissement de masse... Et j'espère le dernier film que vous verrez.

    Eddy Mrasilévici

  • Mathieu D.
    Mathieu D.     

    Il a raison ! Si on pouvait passer 10 jours sans publicité ce serai pas si mal !

  • guyiom
    guyiom     

    il a bon dos l ecran de tele ou d'ordinateur.
    et si in faisait une journee sans aucune voiture, sans journal televises a la solde des puissants, sans programmes tele abrutissants, quand censurerons nous la connerie ?

  • pafilapouf2
    pafilapouf2     

    oups ! dans mon commentaire ci-dessous je voulais dire :
    "par contre c'est EFFECTIVEMENT des initiatives comme celles là que chaque parent, en toute conscience, recarderont le tir."

  • pafilapouf
    pafilapouf     

    Une bonne initiative qu'il faut saluer ! Je crois au "choc" explicité dans l'article.. un peu le même effet qu'on ressent quand on revient de 15 jours de vacances en camping sans téléphone, radio et télé.. effet produit : on retrouve un peut de sois-même et un peu des autres. Ca rafraichit l'esprit.
    Par contre cela met le doigt sur le GROS problême aujourd'hui de la cyberdependance et de l'ultra présence des média, dans chaque foyer, médias vérolés par la pub sur laquelle les politiques sont immobiles. le fond du problème est là.. insolvable d'ailleurs, par contre c'est pas des initiatives comme celles là que chaque parent, en toute conscience, recarderont le tir.

  • elgator
    elgator     

    Expérience louable, mais qui va se heurter à des lobbies trop puissants : médias, pub, ...

    Restez devant vos TV, Ayez confiance, ...

  • Nanatonia
    Nanatonia     

    ça peut être intéressant mais je pense qu'à la fin des 10 jours, les enfants vont oublier les nouvelles activités découvertes pendant ce laps de temps, et se remettre devant les écrans...

Votre réponse
Postez un commentaire