En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Deux études contradictoires sur le téléchargement

Deux études contradictoires sur le téléchargement
 

Selon le cabinet GfK, les Français sont deux fois moins nombreux qu'en 2006 à télécharger des films, de la musique ou des logiciels. Alors que le Credoc enregistre une hausse de 23 %.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • pire to piriste
    pire to piriste     

    Meaz culpa ce n'est effectivement pas le CREDOC, mais de toute façon la réalité zst la mlême.

    Le comparatif à faitre n'est pourtant pas valable avec les manifestants, puis que ni le CREDOC ni GFK ne défendent ou pas les peeristes, ils ne sont que des statisticiens.

    Dans le cas des grèves tu as organisations ou pas-contre institutions, pas là ;)

  • Trop_Long_BelZé
    Trop_Long_BelZé     

    c'est pas le CREDOC, c'est GfK qui dit n'importe quoi selon l'article. Ensuite, les chiffres des pratiquants de P2P, c'est comme pour le décompte des manifestants, ça varie du simple au double suivant qu'on est dans, ou contre le camp

  • pire to piriste
    pire to piriste     

    Non mais franchement, c'est n'imoorte quoui comme étude du CRADOC, comme toutes celles qu'il faut d'aileurs.

    Aucune connection avec la réalité. Comme si lesgens en effet aller crier sur les toits qu'ils téléchargent ilégalement?

    Souvenez vous, fin 2006 loi Davici, et grosse frayeur, novembre 2007, rapport Olivennes nouvelle frayeur.

    Ceci explique tout simplement cela.

    Pour pratiquer le peer to peer, je peux dire qu'il y a une explosion exônentielle du nombre de sites, forums et donc d'offres en tout genre, musique, vidéo et logicielles.

    Un logiciel comme Pando par exemple n'existait pas en 2006, sauf erreur, ou n'était que très peu connu. Il a révolutionné le peer to peer, et de 4 ou 5 forums début 2007, on en a des dizaines actuellement.

    Il n'y a pas unr personne que je connaisse deprès ou de loin, qui n'a pas téléchargé illégalement une fois...puis une deuxième...puis une troisième, sans pour autant être des forcenés.
    Des études bien plus crédibles que celle de dinosaures du CREDOC parlent de 6 à 8 millions de "peeristes" en France.

    Moi je crois que d'une part, c'est soit pour faire peur aux gens en montrant la voie à suivre, soit, comme dit plus haut les gens ne disent rien (à raison), mais n'en font pas moins, et que les archaïques statisticiens sont toujours aussi....

    Le Credoc est tout aussi au fait de la société française que ne l'est l'INSEE pour calculer l'inflation, c'est dire...

    Encore des déconnectés de la vie réelle qui se prennent au sérieux dans leur costards cravates sombres

  • cristauf
    cristauf     

    tout a fait

  • cristauf
    cristauf     

    et il y a aussi le streaming .....

  • Dwal
    Dwal     

    tout-à-fait d'accord, j'en profite pour insister sur la dénomination "pirate", que je trouve abusive pour parler des P2Pistes. Elle n'est valable selon moi que pour ceux qui créent des virus, développent des cracks, ou tentent de s'introduire dans des systèmes d'entreprises ou de s'accaparer des données confidentielles, ce genre de choses. Je pense qu'on est nombreux à penser comme moi là-dessus.
    On a vraiment tendance à exagérer, on utilise toujours des mots trop forts à la légère.

  • Interpreteur
    Interpreteur     

    Les pirates du web rendent les armes...

    Ah on me dis que non dans l'oreillette, comment est-ce possible ?

    Il y a qu'a voir les rapports des spécialistes de sécurité du net (Norton, Kasperski...) qui sont alarmants, le nombre d'ordinateurs zombis ne cesse d'augmenter, le fishing et tout ces formes annexes sont devenus de plus en plus courantes et les nouvelles générations de virus sont de plus en plus vicieux... non les pirates du web n'ont pas baissé les armes, malheureusement pour tous.

    Sinon pour en revenir aux échanges de fichiers entre particuliers, peut-etre qu'on le dit moins, peut-être qu'on le fait moins car la qualité de ce qui est proposé est vraiment médiocre (même pour du gratuit ^^), peut être aussi qu'on a tous un disque dur externe (ou un Ipod tout simplement), qu'on a payé une taxe pour la copie privée et que pour rentabiliser cette taxe le sideload marche très bien.

  • Interpreteur
    Interpreteur     

    Le sideload y est pour beaucoup aussi...

    Aujourd'hui tout le monde a un disque dur externe à prêter ^^

  • hammer_8
    hammer_8     

    "les pirates de l'Internet sont en train de rendre les armes !"
    A leur place et si je connaissais un minimun l'informatique, je n'en serais pas si sur.

  • dodozeze
    dodozeze     

    C'est peut-être aussi que les gens se tournent plus vers les outils de téléchargement anonyme et/ou social.
    "Pour vivre heureux, vivons cachés" ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire