En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La Loppsi prévoit d'autoriser la police à mettre en place des outils d'écoute à distance ou d'en implanter d'autres dans les machines des suspects.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • dqr33
    dqr33     

    Parlons un peu de cet article 3...

    On y parle de l’article L. 163-4-2 du code monétaire et financier concernant la contrefaçon des chèques ou d'autres moyens de paiement. Seul endroit du reste où l'on parle de "bande organisée".

    On y parle de l’article L. 521-10 du Code de la propriété intellectuelle concernant la contrefaçon des "dessins ou modèles nationaux".

    On y parle de l’article L. 615-14 du Code de la propriété intellectuelle concernant la contrefaçon des brevets industriels.

    On y parle de l’article L. 623-32 du Code de la propriété intellectuelle concernant la contrefaçon des variétés végétales nouvelles, créées ou découvertes.

    On y parle de l’article L. 716-9 du Code de la propriété intellectuelle concernant la contrefaçon des marques.

    Pour ces différents articles, il a effectivement été rajouté la "contrefaçon sur Internet"

    Cet article 3 parle donc bien d'une certaine contrefaçon, mais la bande organisée ne concerne que la contrefaçon des chèques ou autre moyens de paiement, quant aux autres contrefaçons, pas de quoi crier au scandale, en tout cas !

    Ce genre de contrefaçon a une portée plutôt limitée pour l'utilisateur de base de Internet !

    Voilà pour "la bande organisée"...

    Ces recherches m'ayant pris du temps, je vais au lit.

    Non, encore un truc, tu as bien parlé du journal officiel quelque part, mais je n'arrive plus à retrouver où ! Tu pourrais me dire ? (ceci pour me remettre en mémoire ce truc, je crains d'avoir zappé...)

    En tappant DPI sur Google, j'ai rien trouvé sur "Deep Packet Inspection", excuses-moi... J'irais voir demain de plus près.

    Bonsoir.

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Oh les censeurs ma citation était du journal officiel qui est lisible par tous vous êtes vraiment gonflant (pas de de lien pas de citation, vachement pratique pour argumenter).

    ""D'autant que comme je l'ai dis plus haut, LOPPSI n'a jamais dit qu'ils allaient espionner tout le monde mais seulement dans "des cas d'affaires criminelles graves comme la pédophilie, le meurtre, les trafics en tout genre ou le terrorisme", "de délinquance en bande organisée".""

    la délinquance en bande organisé qui depuis cette * qu'est la LOPPSI recouvre aussi la contrefaçon sur le net (l'article 3) 3eme fois que quelqu'un te le poste VOIR ARTICLE : Loppsi - Internet devient une circonstance aggravante SUR ELECTRON LIBRE.

    On est encore comme hadopi a dire que LOPSSI est liberticide assoc de droit de l'homme ou pour l'OPPSI les syndicats de juges et d'avocats (bien sur sans compter les assoc d'internautes).

    On dirait pas que t'es informé tu récite tellement bien ta leçon gouvernementale.

    ACTA sigh que dire (pour quelqu'un qui ce dit bien informé...)

    C'est évident les images tagués ne servent qu'à nuire (encore une fois tu récite presque mot pour mot les arguments totalement bidon de ces trolls de l'AN).

    Pour le spyware hadopi tu mens car tu as déjà participer (si tu es bien un "toi" unique) à des discutions lors des débats hadopi.


    DPI = Deep Packet Inspection (en 1s sur google tu aurais eu la réponse).

  • dqr33
    dqr33     

    que tu ne pas toujours pas dit où dans LOPPSI tu as lu que "tout délit de contrefaçon sur internet devient avec LOPPSI un acte de délinquance en bande organisée".

    "Le manque de lisibilité sur qui dira quels sont les sites qui devront être filtré le juge", c'est toi qui suppose ! Il ne s'agit que des sites pédophiles. Là où je suis d'accord, c'est qu'ils ne semblent pas courir les rues. Il est possible qu'on puisse les atteindre par des voies détournées, par une sorte de bouche à oreille entre "initiés". C'est une supposition de ma part...

    Pour moi, pas de risque de censure hormis ces sites. Les gardes-fous de nos institutions ne sont pas muselés et j'ai le tort, du moins aux yeux de certains, de leur faire confiance.

    Si ERISSON est la surveillance par programmes de tout ce qui transite sur Internet et mise en place par les américains, ça fait des années que ça existe. Ça a montré ses limites, du reste.

    "spyware HADOPI" ? Connais pas ! LOPPSI parle d'une surveillance éventuelle de micros dans le cadre d'enquêtes bien définies en mettant en place éventuellement un truc comme ça, mais personnellement, j'émets un doute sur la faisabilité incognito de la chose...

    DPI ?

  • dqr33
    dqr33     

    "le gouvernement recherche un prestataire pour la "réalisation d'une veille quantitative et qualitative sur le traitement de l'actualité gouvernementale effectué par les médias en ligne"

    Il y a une marge entre surveiller les médias en ligne (combien ? Allez, quelques centaines peut-être ?) et surveiller des dizaine de millions d'internautes.

    C'est juste ça que je fais ressortir !

    Faut être complètement paranoïaque pour croire qu'ils vont surveiller tout le monde tous les jours !

    D'autant que comme je l'ai dis plus haut, LOPPSI n'a jamais dit qu'ils allaient espionner tout le monde mais seulement dans "des cas d'affaires criminelles graves comme la pédophilie, le meurtre, les trafics en tout genre ou le terrorisme", "de délinquance en bande organisée".

    Quant à TF1, je ne la regarde jamais...

    Crier au loup avec LOPPSI ? Dans l'état actuel des choses, oui. Faut lire LOPPSI peut-être avant de juger, et avoir tout de même un peu confiance en nos institutions ! LOPPSI ne fait du reste que permettre dans le cadre d'enquêtes bien définies ce que d'autres utilisent en toutes impunités depuis des années...

    Quant à m'informer, pas de problèmes, rassures-toi. Et concernant les nouvelles lois un peu "chaudes", comme HADOPI ou LOPPSI par exemple, je préfère les lire dans leur intégralité avant d'aller lire ce qu'en disent les uns et les autres.

    ACTA, ok, pour le moment, connais pas, tu me l'a appris. Je vais essayer de m'informer sur ce truc-là avant d'en dire quoique ce soit. Le seul truc que je peux peut-être en dire pour le moment, c'est que cela semble avoir été initialiser par les américains, donc à priori une certaine méfiance de ma part.

    LOPPSI, tu sais ce que j'en dis.

    "taguer une photo sur Facebook = 1 an de prison", je ne connais pas l'affaire, mais si ce "taguage" était dans un but d'atteindre à l'image de quelqu'un, un an me semble sévère mais une sanction peut être justifiée.

    Internet n'est pas un lieu où l'on a le droit d'injurier ou d'attaquer en toute impunité quelqu'un.

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Pas de réponse sur :

    La LOPPSI durcit encore le téléchargement illégal, tout délit de contrefaçon sur internet devient avec LOPPSI un acte de délinquance en bande organisé passible de 500000? d'amende et 5 ans de prison et justement un autre article de la LOPPSI dit que tout délit en bande organisé permet l'écoute pendant 4 mois.

    Le manque de lisibilité sur qui dira quels sont les sites qui devront être filtré le juge? une "administration indépendante"?

    Pas trop de problème non plus avec les risques de censure ou plus grave la fin de la neutralité des réseaux (qui est non seulement notre seul garant de notre liberté d'expression mais aussi d'innovations).

    Pas de problème avec le spyware HADOPI ni avec ERISSON ou encore avec le DPI évoqué par les membres de l'hadopi

    Ça doit être bien de vivre au pays des bisounours ou tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Citation du journal officiel (j'espère qu'on a encore le droit!!!!)

    ...

    Tu devrais pas t'en tenir juste à TF1 pour tes infos (et ensuite bien gentiment colporter). En cherchant si tu cherche bien tu devrais trouver d'autres exemples (wiki et albanuche, darcos contre un blogueur, le mr. Internet de talonnette 1er par exemple). Analyse les écrits du triste sire Alain Bauer et son analyse sur les "déviants". Enfin bref fait ton devoirs de citoyen - INFORME TOI (si t'es pas un troll gouvernementale ou corporatiste).

    Autre chose je souhaiterais savoir si tu pense que nous crions au loup avec des choses comme l'ACTA, ou encore avec la LOPPSI, taguer une photo sur Facebook = 1 an de prison?

  • dqr33
    dqr33     

    où tu as trouvé tout ça. En tout cas, pas dans LOPPSI !

    Ou alors je suis bigleux, et je te demande alors de me mettre les extraits de LOPPSI confirmant tes dires !

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    on va mettre les points sur les i avec l'OPPSI la France dit qu'il est totalement normal pour le ministère de la justice d'espionner les blogs que pourrait avoir divers avocats, juges ou autres ou que le ministère de l'éducation fasse de même pour les profs, les élevés, etc... ou encore la culture de voir ce qu'il est dit sur HADOPI ou sur la politique culturel.

    Je ne parle pas d'ERISSON, ni du spyware HADOPI, ni du spyware policier, ni de DPI mais je parle bien de ficher les internautes selon leurs opinions. capiche

  • dqr33
    dqr33     

    "ça consiste à utiliser toutes les sources (forums, blogs, twitter, facebook) public pour y repérer les "tendances", en clair y repérer les oppositions, leurs arguments mais aussi faire des fiches", tu sous-entend donc qu'ils vont passer leur temps à tout espionner ? mais comment diable vont-ils s'y prendre ?

    A mon avis, le seul moyen d'y arriver, peut-être, est d'utiliser des programmes informatiques espionnant ce qui "se dit" sur Internet, avec tous les risques que cela comporte de mal comprendre ou de laisser passer des choses importantes.

    Ceci dit, LOPPSI n'a jamais dit qu'ils allaient espionner tout le monde mais seulement dans "des cas d'affaires criminelles graves comme la pédophilie, le meurtre, les trafics en tout genre ou le terrorisme", "de délinquance en bande organisée". Mais c'est vrai que certains passent leur temps à imaginer tout et n'importe quoi, et pensent donc que LOPPSI n'est fait que pour espionner tout le monde, bien évidemment...

    Et tu crois que ton profil présente un danger ?

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Non cette espionnage de nos vies n'est pas ERISSON (= Echelon), ça consiste à utiliser toutes les sources (forums, blogs, twitter, facebook) public pour y repérer les "tendances", en clair y repérer les oppositions, leurs arguments mais aussi faire des fiches exemple profile T.A.M. = anti-sarkozyste, anti-LOPPSI, anti-HADOPI présent sur 01net, ...

    Et je suppose qu'un décret suivant autorisera la captation de mon IP le croisement avec tous les sites que je pourrais aller voir et l'apparition de mon nom, adresse, etc...

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire