En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des chercheurs créent une batterie pliable qui se charge en une minute

Mis à jour le
Une batterie dans une pochette flexible
 
Une batterie dans une pochette flexible - Une batterie dans une pochette flexible

Les labos de l’université de Stanford ont mis au point un nouveau procédé d’accumulation électrique basée sur des ions aluminium, plutôt que des ions lithium. Mais le niveau de tension reste encore un peu faible.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "la tension électrique est un peu faible, de l?ordre de 2 volts. Les batteries aux ions lithium ont une tension presque deux fois supérieure, généralement 3,6 ou 3,7 V. Pour atteindre cette valeur, il faudra donc encore perfectionner ce nouvel accumulateur." Euh !? Tension faible !? En mettant deux batteries en montage série, 2V + 2V on obtient 4V de sortie... En montage parallèle on augmente l'Ampérage maxi possible que peut débiter le système... Heureusement que l'on ne s'est pas arrêté aux 1,5 V des piles alcalines et qu'en les associant en montage série ou parallèle on augmente soit le Voltage ou l'Ampérage disponible... ;o) Je suis un Génie ;o) LOL.

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    le niveau de tension reste encore un peu faible dites vous ... Le titre de votre prochain article quand çà marchera "La tension monte dans les piles à aluminium".
    Ce n'est plus qu'une question de patience.

Votre réponse
Postez un commentaire