En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des anomalies dénoncées dans les contrats des e-commerçants

Des anomalies dénoncées dans les contrats des e-commerçants
 

La Commission des clauses abusives reproche à certains marchands de s'exonérer de leurs responsabilités en cas de problème.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jebe13
    jebe13     

    Pas d'accord au sujet d'eBay.
    Les transactions ne se font pas uniquement entre particuliers, puisque le statut de "Power Seller" fait des vendeurs concernés des Professionnels.
    Il y aurait beaucoup à dire sur la soit disante "protection des acheteurs" mise en place dans ce site. Les vendeurs en général et les "Powers Sellers en particulier sont pratiquement intouchables via le Service Consommateurs eBay. Alors qu'un utilisateur ordinaire verra son compte suspendu dès trois dossiers de litiges ouverts dans le même mois, beaucoup de vendeur professionnels poursuivent leurs activités alors que les dossiers de litiges à leur encontre s'accumulent. La raison pour laquelle eBay traine les pieds, c'est que seuls les vendeurs génèrent des revenus via les différents frais facturés lors des mises en ventes, des % prélevés sur le prix final de vente, etc. En outre, les mêmes Power Sellers sont tenus à un chiffre d'affaire minimum s'ils veulent conserver ce statut. Pour les utilisateurs de ce site,en cas de problème (en général, l'argent est encaissé mais l'article n'est jamais expédié), n'hésitez pas à saisir le tribunal de commerce du lieux de résidence du vendeur, et à informer la DGCCRF ou la DRCCRF.

  • 060462
    060462     

    BJR.
    Encore un texte à la française:on recommande c'est tout.

Votre réponse
Postez un commentaire