En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Décrypthon, le calcul distribué made in France

Débutant la semaine prochaine, le projet Décrypthon s'appuiera sur plus de 160 000 PC et 16 serveurs, pour dresser la carte des protéines du monde vivant. L'architecture doit supporter 100 000 connexions simultanées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire