En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Décathlon met de l'encre électronique dans ses affiches

Décathlon met de l'encre électronique dans ses affiches
 

Pendant quelques jours, le distributeur de produits sportifs expérimente une campagne de communication inédite en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • bidulux
    bidulux     

    Avec ce procédé, on aura moins de papier utilisé si cette technlogie permet de changer le contenu de l'affiche (contrairement à un hologramme sur papier qui est gravé définitivement) mais toujours plus d'énergie consommée. Il se pose aussi le problème de la pollution par les métaux lourd et l'épuisement des réserves (lithion, nickel...) avec la version portable style jounal car il faudrait l'équiper de piles boutons.

    Si le contenu peut être changé on peut penser à des affiches publicitaires changées instantannément par WIFI depuis le siège de Decaux par exemple (chaque point WIFI servant de relais). D'où licenciement des personnes qui changent les affiches.

  • Jean BON D'YORK
    Jean BON D'YORK     

    Je ne suis pas contre le progrès, mais quid du recyclage ???
    encore et toujours plus de déchets...
    pauvre planète !
    :pleure: :pleure: :pleure:

  • bladexp210
    bladexp210     

    Ne crois tu pas que c'est normal ?!
    Avec le prix cé n'est certainement pas le domaine public qui risque d'utiliser cette technologie.
    Dans l'histoire humaine, 90% (statistiques personnelles) des avancées technologiques ont étés soit comanditées par les militaires ou utilisées par eux en premier lieux, puis viènnent les grands opérateurs privés pour l'utiliser (c'est le cas ici), et enfin le le domaine public et les particuliers.
    Il faut le dire, ce n'est pas nous pauvres particuliers que nous sommes qui vont aider la recherche à avancer. Il est révolu le temps où les avancées majeurs de la technique se faisaient dans les garrages (à part pour les softwares)!
    Pourtant je ne suis pas défétiste. Les avancées militaires sont un mal necessaire, et le coté commercial n'est pas forcement mauvais.
    Cependant si tu voulait parler de l'esthétique des rues, fait confiance au agences de création pour les rendre hautes en couleurs :)

  • [Eternal] ATomik
    [Eternal] ATomik     

    Du marketing, encore du marketing et toujour du marketing... ça devient écoeurrant (independement du "progres" technologique... enfin pour nous comme d'habitude car au japon... bref)

Votre réponse
Postez un commentaire