En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« Dans les projets du Grand Paris, il n'y a rien sur le numérique »

Mis à jour le
« Dans les projets du Grand Paris, il n'y a rien sur le numérique »
 

Sociologue, animateur du groupe de réflexion Chronos, Bruno Marzloff étudie l'impact du numérique sur l'organisation de la cité et les comportements en ville. Il vient de publier un livre sur le sujet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • otodid@kt
    otodid@kt     

    Hortefeux prévoit des caméras partout pour limiter la délinquance . . . (non je ne suis pas obsédé par Big Brother 1984) mais heureusement qu'ils ne prévoient pas du numérique dans le projet du Grand Paris sinon je sens que s'embrasser sera un attentat à la pudeur pour les bigots qui nous observent. (passible de casier judiciaire comme il se doit) ^^

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Le wifi privé arrive ?
    Il est là depuis un bon moment !
    Les sites donnant des explications pour le créer ET farbriquer sont légion.

  • bipdan2
    bipdan2     

    Perso je pense que NKM n'a pas été convié au début des débats et c'est dommage. Par contre parti comme c'est parti, a ne demander l'avis qu'aux "ayant droits" et maintenant que c'est le bordel, elle a tout interet a ne pas s'approcher de ce dossier brulant.
    D'ailleurs entre la villa medicis et la rue de vallois, je ne sais pas quel était la carotte, mais a moins d'etre sérieusement motivé par le traitement du au ministre par exemple, fallait vraiment aimer souffrir pour reprendre le flambeau derriere Albanel.

    Pour le reste je pense qu'au moins pour les grandes villes, les solutions de réseaux maillés a base de wifi privé arrive. Ce sera en quelque sorte de gros intranet bien privé ou il sera difficile de savoir qui est qui et ne reposant que sur les routeur résidentiel. Et la pour le coup les échanges pourront etre libre et de toute façon sans FAI. Un peu comme si chacun tirait un cable chez son voisin pour faire un énorme LAN. Quand on en sera la il commenceront a comprendre ce qu'est internet, et qu'avec assez de concentration on peut se refaire des réseau fonctionnant sur le meme principe mais sans FAI. Et la ca va etre accroche toi cricri pour que mon FAI te balance mon adresse... Le tout avec ici ou la de vrai passerelle internet pour le surf officiel et on sera tranquille.

    Pour en revenir au sujet, la ville numérique sera plus créées par ses utilisateurs et les développeurs libres que par nos dirigeants trop occupés a obtenir une place de minitres pour assurer leur retratite

  • francilien89
    francilien89     

    A croire que nos politiques souhaitent absolument tuer l'économie numérique en France .
    Nous aurons avec HAdopi les lois les plus stupides de la planete grâce à nos sénateurs qui pédalent dans le sénilisme aigû (30 % des sénateurs n'ont même pas une adresse e-mail !!)
    La résponsable de l'économie numérique (NKM) ne s'intérresse qu' a la TMP (Télévision Numérique Personnelle) alors que ce média est en chute libre ! Un premier Ministre qui se déclare Geek parce qu'il a un Iphone (pure produit de la consommation de masse). Un président qu'on dit interressé par l'informatique parce qu'il a fait sous traité son profil Facebook par une agence de com...
    CE N'EST PAS SERIEUX !!!
    Quand auront nous des décideurs qui s'interressent un peu , vraiment à la IT ?

Votre réponse
Postez un commentaire