En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Copie privée : un droit ou non ?

Copie privée : un droit ou non ?
 

L'usage de mesures techniques de protection prises pour empêcher le détenteur légitime d'un DVD de réaliser une copie du film est légal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • althenarb
    althenarb     

    Tout à fait d'accord pour le boycott total,la tendance actuelle dans notre société, c'est "donnez-nous vos sous, on vous donne tel matériel (le dernier cri de la technologie:voiture,hifi,vidéo
    ,etc)" et bien sûr, dès que le marché est bien ancré,c'est la brimade:"ah!non!pas rouler si vite" "ah,non,pas télécharger mp3" etc...
    Question:Qui nous a vendu ces matériels?
    Réponse:Les mêmes qui demandent maintenant à ce qu'on ne les utilise pas.
    Alors je ne paie plus,très simple:je n'achète plus,après tout,les médiathèques,c'est pas mal aussi.Si tous les veaux consommateurs voulaient bien faire de même, peut-être les industriels recommenceraient-ils à nous considérer avec respect!

  • DAM_
    DAM_     

    Est ce qu'il y a un exemple de CD/DVD qui n'est pas réussit a être ripper ?
    Perso avec grip (logiciel libre sur linux) j'ai jamais eu de souci (a peine si je savais que le CD etait "protegé").
    Donc mon point de vue c'est que les protections sont legales certe, ma copie privée aussi et leur protection sont pour le moment sans effet sur moi, donc tout le monde est content ...

  • Lex Lutteur
    Lex Lutteur     

    Bon, je suis un mec "normal"... De temps en temps j'achete un cd que j'aime bien pour l'ecouter, principalement en bagnole dans les embouteillages, et le reste du temps sur l'ordi familial... ouais, un mec normal quoi !
    Bon, avec le temps j'ai remarque que les cd avaient tendance a morfler (t'as pas toujours le temps de bien les ranger dans les boites qd t'es en voiture) ca, plus les momes qui jouent avec, apres avoir nique deux originaux des blues brothers, je decide de laisser les originaux a la maison et de ne prendre que des copies avec moi en bagnole au cas ou (et ca m'arrive frequemment de niquer des copies)... Un mec normal quoi !

    La taxe sur les cd vierges fait son apparition... Je geule un peu vu que la tres grandes majorite des copies sur cd que je fais sont pour le boulot et ca m'emmerde a chaque fois que je fais des scanns highdef de factures (quelques dixaines de cd vierges par mois) de filer de la tune a Goldman et compagnie...

    Puis les mesures de protections arrivent... Impossible de copier les cd de muzik... En plus, malgre que l'on me repete que j'ai le droit de faire ce que je fais, je ne peux plus le faire... et cet empechement est legal qui plus est... Que faire alors ? Remmettre les originaux dans la bagnole ? Nan, trop risque...
    En plus, y'en a certains qui ne passent meme plus sur l'ordi donc impossible de les ecouter a la maison... :(

    Que faire alors ? Ben soit je repasse aux K7 (trop pourries question son), soit je m'achete un lecteur mp3 et je deviens un "mechant pirate voleur contrebandier s'pa bien"... Ouais... un mec normal quoi !

    Lex Lutteur

  • Pure et vierge
    Pure et vierge     

    Le méchant pirate.
    En prison, en prison.
    Juste une précision, si le droit à la copie privée n'en ai plus un. Alors quid de la taxe sur les supports vierges, puisque plus personne ne doit faire de copie privée, supprimons cette taxe qui gréve mon budget quand je grave nom cv sur un DVD.

  • kulgan
    kulgan     

    Vive Vidéo-Futur, la médiateque et mon graveur de DVD. Ils veulent nous priver de Peer-to-Peer, mais n'ont rien à proposer. Nous allons trouver des solutions, ils peuvent compter sur nous ...

  • le furet
    le furet     

    Les films sur DVD ne constituent pas un besoin essentiel. Dès lors, une seule règle s'impose, boycoter l'achat de DVD jusqu'à ce que cesse la rapacité des industriels du spectacle ! Ou bien, accepter la domination et se taire pour ceux qui ne peuvent se passer de l'achat de DVD.

Votre réponse
Postez un commentaire