En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Copie privée : les NAS de salon et les disques SSD externes taxés

Copie privée : les NAS de salon et les disques SSD externes taxés
 

La liste des supports assujettis à la rémunération pour copie privée s'allonge à compter du 1er novembre prochain.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • D-GOU-T
    D-GOU-T     

    mais pas nos zelus qui ont dit non à cette idée "pour ne pas embrouiller le consommateur", sur ce serait dommage que le consommateur sache que sur un DVD vierge on va payer 0,15? de DVD, 1? de copie privée et 0,23? de TVA soit 1,23? de taxe par DVD vierge pour un produit valant 0,15?.

  • Arnaud82fr
    Arnaud82fr     

    Ce qui manque à mon avis, c'est l'information.
    l'information du consommateur final sur cette redevance injuste.
    je suis presque certain que si l'on interroge de gens dans la rue, au hasard, une grande majorité ignore l'existence de ce prélèvement, ignore aussi la longue liste de produit assujettis...
    Je penses qu'il faudrait une obligation d'affichage du montant (hors taxes) de la redevance sur chaque produits touchés.
    Les bénéficiaires des ces sommes ont bien compris que moins ils en disaient, et mieux ils se portaient.

    Quand on voit une redevance hors taxes pour un DVD vierge de 1 euro alors que le support ne vaut que dans les 30 centimes d'euro, il y a de quoi s'interroger.

    Même les carburants pétroliers ne sont pas aussi taxés !

  • Logicum
    Logicum     

    ...avant d'avoir copié, alors on peut copier ensuite sans payer.

  • jpfr
    jpfr     

    à part le fait que sur 01net aujourd'hui on parle beaucoup de taxes, est-ce que l'on sait combien rapporte (à l'état et aux industrie de la musique ou du film) toutes ces taxes sur les supports?

  • aero42
    aero42     

    Chut, chut, chut,

    ne leur donne pas des idées... ils en ont assez fait pour l'instant...

  • andouillemaster
    andouillemaster     

    il faudra taxer les nouveaux nés à la sortie de la maternité, en effet leurs cerveaux enregistreront films musiques livres pendant toutes leurs vies...

  • tyranausor
    tyranausor     

    Au fur et à mesure que les systèmes de stockages évoluent (taille en Go ou To, performances, connectiques), on voit les prix grimper de plus en plus avec les taxes (TVA, écoparticipation, ...) et, maintenant, la taxe de la copie privé

  • vdfsbdb
    vdfsbdb     

    Faudrait aussi assujettir les voitures, puisque plus on roule en voiture, plus on consomme de musique...

    Genre une taxe au kilométrage parcouru, genre une taxe sur les PV des radars automatiques puisque vraisemblablement vous écoutiez de la musique entrainante qui vous a fait appuyer sur le champignon, comme cela rapporte à l'état et que la musique est directement liée au nombre d'excès de vitesse, faut instaurer la taxe copie privée pour tous cela.

    Elle n'est pas bonne comme idée ? de toute façon, ils finiront bien par trouver un autre prétexte pour venir parasiter un autre marché.

    Des DRM sur la musique que l'on achète, qu'on a pas le droit de copier parce qu'on a pas le droit de faire sauter le verrou, c'est illégal, mais pourquoi ne pas faire payer la taxe copie privée quand même ?

    C'est génial la vie de parasite faut l'avouer, il suffit de le demander pour qu'on vous accorde une rente, sans tenir compte de la quantité et qualité de production musicale dans son ensemble...

    Certains fabriquent des CD/DVD/BR/Disque Dur Multimedia/NAS/Clé USB... d'autres touchent de l'argent sans aucune obligation de résultat, il suffit ensuite de se partager le gâteau, qui croît d'années en années, pour privilégier les moins feignants des parasites.

    Au fait, est-ce qu'on tient compte du volume de vente de musique légale pour fixer la taille du gâteau à se partager ?

    Parce que, il paraitrait que les ventes s'effondre à cause du piratage, comme la taxe sur la copie privée, n'est pas fonction du manque à gagner au niveau piratage, j'espère au moins que la taille du gâteau prend en compte le volume de vente légale ?

    Plus on vend de musique légale, plus il y aura de copie privée de faite, donc plus le gâteau à se partager sera grand, moins on vend plus le gâteau sera petit, cela parait logique ?

    Mais dans ce cas, puisqu'il y a piratage de masse que les pauvres, pauvres, entreprises du divertissement sont à l'agonie donc que les ventes s'effondrent, pourquoi est-ce que la taxe sur la copie privée, n'a pas diminuée en fonction de la baisse des ventes légales ?

    Nous aurait on menti, il n'y a aucun problème de piratage en France ? Aucun problème de vente légale ? Ou alors c'est le système de la taxe sur la copie privée qui est complètement foireux, parce qu'il ne tient pas compte du volume de vente légale et considère que même s'il n'y avait plus aucune musique de faite, il faudrait quand même continuer à payer en se basant uniquement sur le volume de vente des supports vierges...qui servent à autre chose que pour la copie privée.

    Du parasitisme !? Je pense que cela n'est plus à démontrer !!

  • Photo73
    Photo73     

    La taxe concerne le manque à gagner quand on copie un CD(DVD) acheté sur un autre CD(DVD), sur son disque dur pour écouter sur le PC, sur une carte SD pour son baladeur(/téléphone), car on n'en achète pas un second, CD, au tarif "plein". Ca leur fait un manque à gagner.

    Quand je sauve mes photos sur disque dur, je m'inquiète souvent du fait qu'ils estiment (à la louche, mais faut bien imposer un taux) que 30% de son volume est/pourrait être occupé par des copies d'oeuvres. Je me m'amuse pas à recopier toute ma CD-thèque sur chaque disque dur, chaque clé USB, chaque carte mémoire photo.

    Quelqu'un sait si les disques durs installés dans des NAS étaient au prix "nu" ou au prix "taxés" ? Le constructeur fixait son prix, le revendeur le sien, pas sûr redevance sur disque intégré (jusqu'à maintenant).

  • Guillaume Deleurence
    Guillaume Deleurence     

    La copie privée est une exception au droit, pas un droit en lui-même. Et les pouvoirs publics décorrèlent totalement les dossiers Hadopi et copie privée.

    cdt.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire