En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Conflit avec Hachette : Amazon dévoile ses conditions

Mis à jour le
Conflit avec Hachette : Amazon dévoile ses conditions
 

Dans une habile démonstration, la plate-forme explique pourquoi elle veut vendre les livres électroniques d'Hachette au prix de 9,99 dollars et reverser 35% du montant des recettes aux auteurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Passares
    Passares     

    Évidement les chiffres varient d'un éditeur à l'autre et certainement d'un livre à l'autre mais en moyenne aux 10 à 15% de rémunération de l'auteur, la marge de l'éditeur fluctue entre 15 et 20%. Le reste va à la fabrication, au stockage, au transport et à la marge du détaillant.

    On voit donc que les faibles rabais actuels entre livres classiques et e-books permettent aux éditeurs d'augmenter considérablement leurs marge d'autant que pour leur bonheur un e-book ne peut se prêter à deux ou trois amis.

    Je pense qu'une bonne partie du conflit vient d'un métier (éditeur) assez traditionnel et tourné vers le passé qui n'a jamais estimé pourvoir gagner de l'argent avec les livres électroniques. Il n'y a qu'à voir leur discours d'il y a quelques années sur l'odeur et le toucher incomparables du papier (à croire qu'ils vendent du papier et non de la littérature ou du savoir) ou leur quasi incapacité à mettre en place leur propre réseau de distribution. Ce n'est pourtant pas bien difficile de mettre en place un système de vente pour des fichiers. Ils souffrent aussi d'un côté élitiste : le livre ? Un marché de masse ? Quelle horreur !

  • jmemarre
    jmemarre     

    Avant de se parer dans ses habits de défenseur des auteurs Amazon pourrait il commencer par payer en France les Impôts qu'il doit en France, sur son profit réel en France, Nous sommes aussi quelque part des "Auteurs Fiscaux" mal payés, Non ? Il y en a marre de tous ces mecs qui se font passer pour des Robins des Bois pour mieux nous entuber.

Votre réponse
Postez un commentaire