En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Concours : A quoi ressemblera notre société dans 1000 ans ?

Mis à jour le
Concours : A quoi ressemblera notre société dans 1000 ans ?
 

A quoi ressemblera notre société dans 1000 ans ? C'est le défi que lance l'écrivain de science-fiction, Bernard Werber, aux internautes. En 50 lignes maximum, vous devez imaginer ce futur lointain et soumettre votre copie à un jury. Le gagnant se verra offrir un ultrabook par l'auteur des Fourmis. Amateurs de SF et visionnaires en tout genre à vos claviers !

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dbu
    dbu     

    Sans (trop) de cynisme, pourquoi acheter et entretenir des machines quand l'humain ne vaut pas un clou et qu'on peut s'en débarrasser sans payer de taxe écolo?
    J'ai peur qu'on se dirige plus vers le "Meilleur des mondes" version chinoise opaque!

  • jilaf
    jilaf     

    "Et s'il n'y avait plus rien à faire pour sauver l'humanité ? S'il était déjà trop tard ? The Australian rapporte une interview bien pessimiste du célèbre scientifique australien Frank Fenner. Pour lui, nous avons déjà scellé le destin de l'Humanité : dans moins de 100 ans, les sociétés humaines ne seront plus"
    Et cet homme est loin d'être un farfelu ! Alors les visions à long terme de l'espèce humaine, il vaut mieux les oublier... ;-)

  • Lennart
    Lennart     

    au train ou vont les choses, il n'y aura plus aucune trace de vie sur terre.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Dans 1000 ans le travail n'existera plus, parce qu'on saura faire, sans être obligé de le faire soi même ou de le faire faire par un humain. Du coup, comme l'humanité adore se faire des échelles de valeur, c'est celui qui aura le plus de machines à son service qui sera le plus haut dans l'échelle sociale. Le seul problème, c'est que plus on sera haut, plus on sera asservi par les machines, incapable de faire quoi que ce soit par soi même. L'argent n'existant plus non plus, puisque il n'y plus aucun travail, donc pas de revenus, pas de dépenses, en fait pour limiter la goinfrerie de matière première, même si maintenant on peut récupérer certains métaux dans l'espace, envoyer des sondes aux environs du soleil pour récupérer du magma solaire, pour produire de l'énergie, il est nécessaire de fixer des plans, des tickets de rationnement, que l'on appel "Droits de Consommation"... Évidemment, tout n'est pas drôle, dans cette société sans travail, parce que suite à la suppression progressive du travail, ceux qui ont pu travailler le plus longtemps, ont fait l'acquisition, quand l'argent existait encore de machines, qui assuraient leur position sociale, mais les autres, en fait la majorité, sans travail avec peu de robots, mais avec toujours largement de quoi vivre sans aucun problème, se lève le matin, ou plutôt en pleine nuit, ne sachant pas quoi faire des minutes qui s'écoulent de leur vie, parce que heureusement, la mort n'a toujours pas été vaincue, il faut vivre environ 150 ans, avant d'avoir le droit de tirer sa révérence... En fait dans 1000 ans le système n'est pas aussi différent de maintenant, la valeur possession de robots, remplace la valeur travail et argent, mais en fait quelque soit le système, il reste toujours le vide intersidéral, du but, parce qu'aucun philosophe, n'a encore trouvé la réponse, à une question pourtant que l'humanité se pose depuis des lustres, celle du Pourquoi ? Pourquoi chasser, pour pouvoir manger.... Pourquoi accumuler de l'argent, pour manger, se vêtir, s?offrir des biens.... Pourquoi accumuler des montagnes d'argent ???? Pourquoi accumuler des robots ???? En fait dans 1000 ans l'humanité se sera perdue, parce qu'ayant tout, ils n'auront plus rien.

  • KingKong75
    KingKong75     

    Dans 1000 ans, les no-lifes auront une prise derrière la nuque pour communiquer et se nourrir (attention rien à voir avec Matrix, le but ne sera pas de produire de l'énergie). Les naturalistes (attention rien à voir avec les hommes et les femmes à poils, ils n'en auront plus [de poil] de toute façon) vivront sur le mont Everest là où ils pourront cultiver du maïs OGM (d'ici là, les OGM feront parties du panopli de la secte des écolos).
    Il y aura de l'énergie à profusion, des piles nucléaires autorecyclables. Les appareils les plus gourmands consommeront probablement 1 ou 2 nano-watts.

Votre réponse
Postez un commentaire