En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Compilatio-net traque les étudiants copieurs

Des étudiants peuvent être tentés de ' pomper ' des documents en ligne. Six Degrés a développé un outil pour les repérer.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Etudiantmaster
    Etudiantmaster     

    Bonjour à tous,

    Etudiante en master, j'ai souhaité utiliser Compilatio Studium car la version Magister est mise en place dans mon Université.
    Mes sources sont bien citées, j'ai pris le soin de respecter les consignes qui nous ont été données lors des citations.
    L'utilisation devait me permettre de vérifier que mes reformulations étaient suffisantes car il est malgré tout possible d'avoir de mauvaises surprises.
    Je suis plus que furieuse contre cette version. Je trouve que le site propose un service extrêmement onéreux pour ce qui est offert! D'autre part, il ne nous fournit que le taux de plagiat et des sources éventuellement utilisées. J'insiste sur le mot "éventuellement" à raison car dans le cadre de mon écrit, il met en corrélation des articles sur l’agriculture alors que je traite d'un tout autre sujet.
    Donc contrairement à vos avis, sachez que le site ne fournit pas les mêmes prestations aux enseignants et aux étudiants! Les enseignants ont accès aux passages relevés comme étant du "plagiat", ils peuvent visualiser les extraits concernés et les confronter au texte "initial".
    Alors oui, ce n'est qu'un logiciel, oui il s'attache davantage aux similitudes qu'à un réel plagiat, cependant, je trouve navrant que les sites et logiciels antiplagiat soient finalement davantage pris en compte que le réel travail de relecture de l'enseignant et de fait, le travail de recherche de l'étudiant.
    Je ne recommande en aucun cas ce site, je le trouve sans intérêt, c'est une perte d'argent et de temps car il ne permet pas de vérifier précisément la qualité du travail.

    NB: Le service client est également déplorable, pas de réponses à mes interrogations après plus d'une semaine!

    Verdict: passez votre chemin, continuez votre travail consciencieusement, cette "vérification" est inutile!

  • GB 77
    GB 77     

    Dommage que pour un "étudiant" il y ait tant de fautes d'orthographe qui ne peuvent être assimilées à des fautes de frappe....

  • jo398
    jo398     

    Bonjour la mentalité, l'éditeur du logiciel vend le même service aux étudiants pour qu'ils puissent tester leur copie avant de la rendre. Ca frôle l'incitation :fume:
    (à ceux qui répondraient qu'au contraire ça évite le plagiat, je pense au contraire que ça favorise la réécriture après vérification, réécriture qui peut être également considérée comme du plagiat)

  • Jeff73
    Jeff73     

    "Ensuite il est important que les personnes fasse une difference entre :

    => Les etudiants qui plagit sans citer leur sources"

    Ca arrive de collecter les sources puis de plus savoir où on a piocher quoi...

  • Fanta$io
    Fanta$io     

    Salut,

    Moi je trouve ce principe pas tres juste en effet prenons l'exemple des personnes qui travails sur quelque chose de bien technique genre par exemple les réseaux informatique. Il y a defois ou faut sortir mot pour mot la definition de certains termes technique peut on considere ca comme du plagiat ou tous simplement par une obligation d'explique le terme clairement ?

    Ensuite il est important que les personnes fasse une difference entre :

    => Les etudiants qui plagit sans citer leur sources

    => Les etudiants (comme moi) qui quand il copie une petite partie d'un site web pour des def technique ou shémas CITE leur sources a la fin de leur exposé.

    Voila le probleme est juste la , il faut citer les sources et je trouve ca normale.

  • Dan__
    Dan__     

    Salut,

    Conernant la version électronique des documents, s'il est peut-etre vrai que les étudiants ne remettes pas une directement un fichier, on peut gager sur le fait qu'il remettent dans 99% des autres cas, un document imprimé et non manuscrit.

    Dans ce cas , un petit passage à l'OCR et le tour est joué, aucune protection de pdf n'emperchera de d'extraire le contenu en texte brut pour analyse ultérieure

    Ce qui me dérange un peu plus, c'est l'amenuisement de l'utilité du correcteur humain, le prof. On est déja pas toujours bien sur que ceux-ci prennent la peine de lire tout les rapports de stages et autres publication étudiantes interessantes ou non. Maintenant on sait qu'a l'avenir, une prépasse dans ce genre d'outil risque de devenir sytématique.

  • Beru_
    Beru_     

    La version électronique d'une thèse est obligatoire dans les textes... au moins dans certaines académies (Lyon, Strasbourg...).
    Les publications format pdf existent aussi en html... l'accès aux publications coûte suffisamment cher aux universités....

    Reste le % d'homologie entre deux thèses, où va-t-on le trouver ? Si le sujet est très proche on a forcément la même bibliographie c'est-à-dire les mêmes références (à la date de diffusion près), beaucoup de "généralités" communes, la description de certains aspects méthodologiques, les anciennes thèses du même labo... Là on peut avoir une forte homologie et je ne vois pas en quoi ce serait contestable, faire de la paraphrase pour ce genre de partie c'est du temps perdu...
    Pour le reste, au niveau études supérieures toujours, la partie personnelle du travail du thèsard peut difficilement être similaire à celle d'une autre personne...
    Restent effectivement google et les outils statistiques de word... et la mémoire des lecteurs...
    En gros c'est de la bonne start up superfétatoire comme tant d'autres ^^

  • Sorcier_
    Sorcier_     

    En effet il suffit d'inscrire dans google les phrases dont on se mefie et en general on trouve.
    Enfin quoiqu'il en soit heureusement que j'ai fini les études parce que pour un S la philo c'était pas ca, lol merci a Google pour ses devoirs de philo tout fait...

  • Lamartine
    Lamartine     

    Rechercher sur Google si le poème offert est authentiquement original... c'est le début de la fin !! ça fait 10000 ans que des couples se font grâce à des poèmes repiqués d'un bouquin ou d'un ami inspiré... et voilà que les NTIC viennent anéantir ce dogme... Triste époque.

  • Poly N ul
    Poly N ul     

    Suffit d'y entrer. Et tu peux pomper. Au pire tu sortiras dernier mais tu sortiras quant mème, puisque tu es titularisé ( du diplome ) avant mème d'y avopir mis les pieds !!

    Une exception : Giscard ne "regardait jamais la copie des autres". Et c'est lui qui l'affirme.

    Et l'Académie sait se montrer reconnaissante !!

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire