En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Comdex : Looking Glass fait tourner la tête aux interfaces graphiques

A l'occasion du Salon de Las Vegas, Sun a annoncé que son projet de bureau panoramique en trois dimensions serait inclus dans sa suite Java Desktop System.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Frédéric Latour
    Frédéric Latour     

    J'ai tout de suite trouvé l'idée des notes au dos des pages Web
    très intéressante, mais quelques jours plus tard, je me demande
    si c'est vraiment un fonctionnalité plus puissante que ce que
    nous connaissons déjà. Peut-être l'idée est bonne, mais mal
    appliquée. On voit que la note est transparente, pour laisser
    entrevoir la page web, or celle-ci est à l'envers ! Voilà un aspect
    tràs inutile selon moi. Il est d'aucune nécessité de voir les
    fenêtres en mode miroir, sinon pour les graphismes, mais les
    logiciels de graphisme permettent déjà de le faire. Donc l'utilité
    de la transparence de la note est aussi discutable. Et puis
    ensuite, comment on se retrouve dans tout ça. Imaginez que
    vous mettez des notes ici et là sur le web. Comment savoir si
    une page a une note ? On la retourne voir ce qui a derrière ?
    Que temps perdu !

    Peut-être le tout sera plus clair dans la version finale,
    souhaitons-le. Et c'est sans parler de l'efficacité de retrouver
    une fenêtre parmi quelques douzaines si on ne peut que les
    faire tourner ici et là. N'est-ce pas plus difficile que ce qu'on a
    déjà ?

    J'apprécie toutefois que Sun se penche sur nouvelles idées pour
    les interfaces graphiques, ça fera du bien en bout de ligne. Mais
    avant de sauter à la troisième dimension, réfléchissons d'abord
    sur ce qu'il est encore possible de faire en deux dimensions (si
    on pense à Exposé sur Mac OS X 10.3).

  • curvedTarantula
    curvedTarantula     

    Selon moi, la technologie a atteint le point ou les processeurs sont beaucoup trop puissants pour l'usage quotidien de l'utilisateur moyen. La lourdeur des interfaces graphiques à donc comme intêret de mettre ce surplus de puissance au service de l'utilisateur. De plus, le fait de pouvoir retourner une fenêtre pour annoter son revers me semble être pertinent et révélateur d'une organisation qui se veut cognitivement plus proche de la réalité.
    Je nuancerais toutefois mon propos, car l'éloignement de l'interface textuelle, bien que permettant d'effectuer plus rapidement certaines opérations, rend magique ce qui avant été compréhensible par le plus grand nombre.
    Il me semble cependant que la complexité actuelle des systèmes d'exploitation rendrait difficile un retour à l'interface textuelle. Dans le cas de Linux ou l'utilisateur fini toujours par être confronté à la console, ce que je ne critique d'ailleurs pas, mieux vaut être informaticien, programmeur ou vieux de la vieille (et encore) pour comprendre toutes les notions mises en jeu. Un des rôles de l'interface graphique et de faciliter cela...

  • andre_
    andre_     

    Chouette idée d'avoir x ecrans sur un seul (désolé I2.., je ne connais pas kde et consort). Pour moi, cette idée est neuve, comme le fut Apple puis Windows pour le passage du mode caractère au mode graphique, ou comme l'arrivée du fax. Un peu de temps de digestion, et c'est vraiment mieux qu'avant.

  • dvhh
    dvhh     

    bizarre cette nouvelle lubie pour des interfaces graphiques lourdes au possible. d'autant plus qu'elles apportent peu de chose au niveau présentation des informations, J'en reviendrais presque à me rediriger vers twm.
    Il est sûr que ces interfaces gourmandes en ressources machines attire de nouveaux clients qui étaient réticent à acheter cette plateforme parce qu'elle semblait hermétique. Mais est ce bien raisonnable.

  • Traroth
    Traroth     

    Parce que, jusqu'à il y a peu, Solaris etait le seul OS promu par Sun, y compris sur les stations de travail et les PC (Solaris existe sur x86...). Ca montre un changement radical.

  • yakuza_
    yakuza_     

    faudrait peut etre matter la video telechargeable sur le leur site, je trouve plutot impressionant !!

  • l2e4
    l2e4     

    il existe deja une mutlitude de systemes multi-desktop non ?
    pour ne citer que les plus connus : kde, gnome ...
    si la seule chose en plus c'est l'effet de rotation...alors je dis que c'est pas si extraordinaire donc... bof...

  • Stephanie_
    Stephanie_     

    Solaris est un OS pour serveurs or c'est une technologie de PC de bureau.
    Il y a bien sur des stations de travail sous Solaris, mais vu la population, je ve vois pas qui ça peut intéresser...

  • Traroth
    Traroth     

    Ce qui est etonnant, c'est que Sun annonce ça pour Linux (Java Desktop System) et pas pour Solaris...

  • Traroth
    Traroth     

    Impressionant techniquement, mais l'utilité n'est pas forcement evidente. Mais si c'est bien conçu, ça peut etre sympa...

Votre réponse
Postez un commentaire