En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cloud computing : le virtuel pollue-t-il le réel ?

Cloud computing : le virtuel pollue-t-il le réel ?
 

Dans son rapport annuel « Votre cloud est-il net », Greenpeace épingle Amazon, Apple et Microsoft sur la mauvaise gestion électrique de leurs data centers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ing2005
    ing2005     

    Ou lune computing , ce que je pense sa fait en future...

  • TheFuture2099
    TheFuture2099     

    Certains de ces centres consomment l’équivalent électrique de 250 000 foyers

    Sa me fait rire leur déduction débile de la consolation électrique des centre du cloud , ils devrait regarder COMBIENT de gens ces centres servent et par rapport a combien de gens cette consommation est diviser , car elle sert pour 2 millions de gens voir beaucoup plus , si eux fessait leur petite affaire en stockant a la maison sur disques dur tous leurs données les 2 millions de gens ils consommerait surement beaucoup plus que 250 000 foyers ! mais bien 2 millions de foyers alors oui cella devient plus économique et moins énergivore pour stoker dans les nuages (cloud) car moins d’électricité consommée par utilisateur si on divise par le nombre d'utilisateurs

  • KingKong75
    KingKong75     

    Le cloud est là pour répondre à un besoin.

    Le cloud est à l'internet ce qu'un naze est au réseau domestique.

    Pardon pour la coquille qui se trouve dans la phrase précédente, il fallait lire 'nas' et non 'naze'.

    C'est une évolution naturelle, pas la peine de blamer les géants du secteurs. Certes il y a bp d'argent en jeu. Mais qui d'autres que ces géants pour mieux nous servir.

    C'est inéluctable, bientôt tous les gens surferont dans les nuages.

  • VXgas
    VXgas     

    Le cloud c'est du stockage numérique d'informations mais il n'y a rien de virtuel là dedans !! Comme le disent les commentaires précédents, ce terme est de plus en plus galvaudé.

  • yt391
    yt391     

    Certes !

    Mais quand même ...

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    Non, "tous ceux qui veulent se faire du fric avec l'idée s'accordent à dire". Surtout en informatique, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais les toucheurs ^^

  • yt391
    yt391     

    Il y a surtout le viol du terme virtuel depuis le milieu des années 90 par là, qui pollue le dictionnaire (et les esprits ou cervelles), comme si les échanges épistolaires ou transmissions de signes par câbles télégraphiques dataient d'hier.

    Après oui il se trouve que les machines ont besoin d'énergie pour fonctionner, grande découverte !!

    Et il serait sans doute temps que l'informatique sorte un peu de son symptôme paroxystique du "cordonnier toujours le plus mal chaussée", au lieu de se choisir des nouveaux buzz words à rythme soutenu, non ? :
    http://iiscn.wordpress.com/about/

Votre réponse
Postez un commentaire