En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
CES 2012 : le jeu vidéo sur la télé sans console
 
DR

Avec le cloud gaming, les téléviseurs connectés n'auront plus besoin de console de jeux. Le procédé en test est actuellement aux Etats-Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
6 opinions
  • Café de l'informatique
    Café de l'informatique     

    Je suis gamer depuis 20 ans et je ne suis pas d’accord avec certains commentaires ci-dessous. Le cloud-gaming est loin d’être du vulgaire « jeu en ligne ». Il s ‘agit d’une très belle technologie qui se rapproche du streaming (flux vidéo sur youtube et compagnie) appliqué aux jeux vidéo. Quand je vois comment le streaming a révolutionné notre manière de regarder des vidéos via une simple connexion internet, je me dis que le cloud-gaming a toute sa place entre les ventes de jeu « en boîte » en magasin et les ventes de jeu « dématérialisés » via steam ou origin pour les plus connus. Le premier avantage est l’absence de support (hormis l’écran), dès lors, un jeu peut (en théorie) se jouer sur PC via internet, sur télé (avec connexion internet) comme dans le reportage mais aussi sur tablette ou smartphone ! Jouer à crysis sur ipad ? c’est possible avec le cloud-gaming (http://www.jeuxvideo.com/news/2010/00041832-crysis-pc-tourne-sur-ipad.htm). Terminé le changement de PC tous les trois ans pour rester dans la course, pas besoin d’avoir les trois consoles du marché pour jouer à toutes les exclusivités, plus de problèmes d’espace disque pour installer des jeux toujours plus gourmands… Attention, il faut quand même un minimum de puissance et surtout une bonne connexion internet comme cela a été très justement dit plus haut. Le second avantage est la flexibilité du système de paiement : le games-on-demand. Vous n’avez jamais payé 75€ un jeu sur PS3 en l’ayant fini en 4h ? Que faites-vous de vos jeux quand vous les avez terminé ? Allez-vous prendre le risque de payer un jeu 60€ alors qu’il ne vous plaît peut-être pas ? Ne vous posez plus ces questions, vous ne payez que ce que vous jouez avec le cloud-gaming. Un commentaire parlait du catalogue de jeu, avec la dématérialisation, on voit revenir tous les anciens jeux autant sur consoles que sur PC, pourquoi le cloud-gaming dérogerait-il à la règle ? Pour moi, c’est l’espoir de faire une partie de street fighter 4 et d’enchaîner avec un bon lemmings juste après ! Bien entendu, le cloud-gaming ne remplacera pas un bon PC ou une console mais l’idée présente à mon sens de beaux avantages et techniquement parlant, le cloud est une très belle technologie en général. Pour la petite histoire, street fighter 4 est un excellent jeu de baston qui a fait le choix de garder un gameplay en 2D tout en ayant des graphismes en 3D dont le design, la jouabilité, le fun, les graphismes, les personnages n’ont absolument rien à voir avec (l’excellent pour l’époque) mortal kombat hormis le fait d’être un jeu de combat. Le reportage cite la société GaiKai mais il y a aussi le très connu Onlive dans le domaine du cloud gaming !

  • gdfgdgdfgdfs
    gdfgdgdfgdfs     

    Tu veux faire du jeu jetable, va chez Free et consort, ils vendent tout plein de jeux en ligne.

    Pour le reste a toi de voir si tu préfère payer pour un "tetris" en ligne, ou l'avoir à disposition gratuite sur ton PC.

    Comme quoi même avec de vieux jeux, on peut toujours essayer de les vendre et revendre, parce que je ne sais pas pourquoi le jeu présenté dans la vidéo me rappel fortement un jeu d'il y a 20 ans sur PC...Mortal Kombat (1992) à tous hasard ?

  • gdfgdfgdfgdfgs
    gdfgdfgdfgdfgs     

    Pareil pour moi, en plus même si on a aimé un jeu, quelques années après, même plus possible d'y jouer, parce que, plus en catalogue.

    En fait comme en plus ces jeux ne seront évidemment pas gratuit, c'est payer, voir payer fort cher, pour du vent.

    Mais, il ne faut pas s'y tromper, même si c'est pas la volonté des gamers d'avoir du jeu jetable, les éditeurs vont tout faire pour imposer le cloud gaming, ils n'ont pas grand chose à fournir, c'est du 100% dématérialisé, les gens payent le droit d'utiliser pendant un temps, mais finalement n'ont pas grand chose de concret contre leur argent.

    Après les DRM d'activation, DRM de connexion obligatoire pendant le jeu, maintenant le cloud gaming, encore une belle merde au détriment des clients, mais parfait pour faire de gros bénéfices sans donner beaucoup de droits aux clients et utilisateurs.

  • mopopo
    mopopo     

    étant pur gamer je deteste cette technologie et ce quelle implique a relayer a la poubelle comme kinect et autre manette wii

  • gamerdudimanche
    gamerdudimanche     

    pourquoi pas maintenant ?
    parce que les install reseaux ne sont pas bons partout en france. je suis a nancy et mon débit est ridicule. j'ai des amis qui sont encore en 512. quid de la latence dans un jeu en ligne qui nécessite une réponse rapide comme sf4...

  • guillome50
    guillome50     

    Génial cette technologie.
    A quand,cela en france sur les TV connecté via box ADSL ?
    Il faut absolument que les éditeurs de logiciel relayent cette idée ne france. (cloud gaming).

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •