En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cards Off propose aux internautes de payer en ligne sans carte

Cards Off propose aux internautes de payer en ligne sans carte
 

Une société française sécurise les transactions sur le Net tant du côté des marchands que de celui des acheteurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • jpp76
    jpp76     

    abonnement 2€ et pas 12€
    voir nouveau site cards off 13/ 04 /2010
    avant de dire des betises

  • jkljkl
    jkljkl     

    La problématique de la sécurisation des transactions sur Internet ne se limite pas au moyen de paiement! Ce racourci est cependant courant et surtout commode lorsqu'un produit ne répond pas aux attentes du marché.
    Posez vous trois simples questions:
    1/ Qu'est ce qui me garantit que le site à qui j'avance de l'argent n'est pas déjà en faillite?
    2/ Qui pourra prouver au site que j'ai effectivement été livré ou non?
    3/ Où vont les données personnelles que je fais transiter sur Internet?

    En effet avec la e-Card, votre débit est assuré! C'est justement là que se situe le problème pour le consommateur. Demandez aux victimes de CAMIF ce qu'ils pensent du paiement d'avance par carte bancaire, quelle qu'elle soit!
    Seule la solution Cards Off sécurise les quatre maillons de la chaîne de l'e-commerce que sont l'acheteur, le vendeur, le transporteur et la banque.

  • jkljkl
    jkljkl     

    Cards Off a écouté les Internautes et ne fera pas payer d'abonnement. Le déploiement commercial a commencé. la société prévoit au moins 350 sites équipés avant fin 2009. Et plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs. La sélection est en cours pour savoir à quelle première banque sera confiée une partie de la distribution du produit.

  • jkljkl
    jkljkl     

    Pour information CARDS OFF vient de décider que l'abonné ne paiera pas d'abonnement. La société a écouté les internautes et a donc réglé cet inconvénient!

  • jkljkl
    jkljkl     

    Le problème aujourd'hui n'est pas que sur le paiement: voir affaire CAMIF et autres: les sites marchands confrontés à la crise risquent de déposer le bilan à la chaîne. Dans ce cas, le eCards n'apporteront aucune sécurité aux consommateurs, puisqu'ils auront payé d'avance.
    Et s'ils contestent avoir reçu la livraison, en étant de mauvaise foi par exemple, le site marchand sera obligé de livrer une deuxième fois! C'est alors le transporteur qui devra payer! Le e-commerce est une chaîne à 4 maillons. Seule la solution Cards Off sécurise les 4 acteurs, à savoir la banque, l'acheteur, le vendeur et le transporteur

  • RIP +--Donald
    RIP +--Donald     

    Les eCard est la réponse la seule et unique.
    Le paiement est assuré des coordonnées de carte de credit limité aux montant renseigné et sur une durée de temps tres limitée. Meme volées ces infos sont inutilisables !
    De plus le site commercant voit son acheteur et peut relayer les offres qui vont bien (Amazon par exemple est excellent dans le genre).
    Donc Cards Off est une fausse bonne solution.
    La sécurité du moyen de paiement est assurée pour l acheteur les assurances.
    Pour le commercant, cela peut etre une réponse. Mais un arbitrage reste à faire entre cout de la solution vs risque du réglement/

  • annick75
    annick75     

    En effet les systèmes existants relèvent tous d'un contrat préalablement signé, que ce soit avec les sites ou avec les acheteurs (exemple la carte bancaire ou autres solutions). mais je crois savoir que Cards Off sait permettre à un acheteur de commander, se faire livrer et payer en toute sécurité, sans que le site ne soit abonné cards off. Mais les sites ne connaîtront plus leurs clients et perdront alors leur vrai fonds de commerce. Ils ne sont pas encore prêts, bien que dans le monde réel, un client, qui paie en espèces, ne donne pas son nom au commerçant avant de partir. Certains sites accepteront donc, et ce sera une deuxième révolution. Le client choisira de rester anonyme vis à vis du site, ou pas, auquel cas le site pourra dealer avec cards off en vue d'obtenir les coordonnées commerciales (uniquement) de l'acheteur. Chaque internautre aura le choix au moment de son achat.
    Partience donc!!! Mais le site préfèrera s'abonner à Cards Off pour disposer des coordonnées commerciales de ses acheteurs, donc le développement de cards off est assuré auprès des sites marchands! L'acheteur en revanche, qu'il soit un particulier ou une entreprise, devra toujours être en relation contractuelle avec Cards Off, et cela est normal et protecteur pour lui.

  • Franc Chouillard
    Franc Chouillard     

    Cards Off fait payer ses clients 12 euros par an pour un service qu' ils peuvent obtenir gratuitement de Paypal. Non seulement pous pouvez obtenir le même service par Paypal, mais vous avez réellement le choix de créditer Paypal soit directement de votre compte bancaire soit en utilisant votre carte bancaire. Je pense que seuls les consommateurs français nuls et non informés paieront pour le service Cards Off.

  • annick22
    annick22     

    Je refuse de virer l'argent avant d'être livrée. Mais le site va refuser de livrer avant d'être payé! Donc il y a un blocage et il est impossible de s'en sortir. La clé, c'est l'intermédiaire de confiance qui bloque l'argent et le vire dès que la livraison est effectuée.

  • jkljkl
    jkljkl     

    En fait, la livraison ne peut jamais être garantie puisqu'elle dépend du site et du transporteur. Mais Cards Off garantit que l'argent ne sera remis au site QUE si la livraison est arrivée. Et aussi qu'elle ne pourra pas être récupérée par un mauvais destinataire qui usurperait mon identité ou par quelqu'un de mauvaise foi.Si la livraison n'arrive pas, Cards Off remet l'argent sur le compte de l'acheteur, automatiquement, et cette opération est justement surveillée par la banque qui détient le compte de paiement.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire