En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bruxelles ne s'opposerait pas à une facturation des appels reçus sur un mobile

Bruxelles ne s'opposerait pas à une facturation des appels reçus sur un mobile
 

La Commission européenne indique ne pas être contre cette possibilité, même pour les appels reçus dans son propre pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • papydu95
    papydu95     

    Votre explication est peut-être compréhensible pour un expert en télécom mais pour nous pauvres néophytes c'est du charabia. J'ai l'impression que vous parlez au nom des opérateurs pour justifier cette éventuelle décision.

    Ce que nous voulons savoir c'est que si les appelés payent les appels reçus, est-ce que les appelants vont voir leur facture (ou forfait) baisser à équivalence du prix payé par celui qui reçoit l'appel? Il n'en est pas question dans la proposition de Bruxelles. Si rien ne change pour les forfaits actuels, seuls les opérateurs seraient bénéficiaires de cette disposition que l'on pourrait juger inique puisque le prix d'un appel pourrait ainsi augmenter et donc leur rapporter plus.

  • papydu95
    papydu95     

    Si Bruxelles défendait les consommateurs ça se saurait. Les Européens voteraient peut-être oui à la Constitution.
    Mais, les grandes entreprises sont mieux défendues que les consommateurs.

  • PH2D2
    PH2D2     

    Je comprends mieux pourquoi, lorsqu'il m'arrive de traverser la Belgique, le réseau belge m'envoie trois messages d'accueil, la même chose au retour. Merci de prévenir, la prochaine fois, j'éteins le téléphone. Mais, éteindre, est-ce que ce la change quelque chose ?

  • HAMADI.
    HAMADI.     

    Franchement, si un tel système se met en position, j'abandonne complètement la téléphonie mobile. Il n'est pas nécessaire de suivre l'exemple, qui n'en est toujours pas un, des USA ou de quelques pays d'Asie. Je pense que ça nuirait aux entreprises concernés.

  • Meredith47
    Meredith47     

    En tout cas, si ça passe, plus de mobile..comment on faisait autrefois ? il faut arrêter de nous prendre pour des demeurés qui acceptent de payer n'importe quoi...on peut aussi nous faire payer chaque touche utilisée de notre mobile...tant qu'à faire !

  • Lapunk
    Lapunk     

    Mais on s'en fout de la pub !
    Y'est trop tard, maintenant nous sommes habitués, on ne conçoit plus de voir un film ou série ou autre sans pub.
    La pub il aurait tout simplement fallu ne pas l'enlever... Maintenant en plus il faudrait la financer!!!
    Ca devient grave là...
    Des que cette politique s'installe je file à un CASH et je revend mon téléphone...
    Avant on savait faire sans, et ben on va réapprendre...
    Et s'ils veulent taxer les mails je résilie ma connexion aussi...
    Et j'vais revendre ma voiture et racheter un vieux diesel et rouler à l'huile...
    Ce qui manque en France c'est un bon mai 68, moi qui n'ai pas connu...je suis partant

  • le simplecitoyen
    le simplecitoyen     

    Je ne comprends pas que vous vous en preniez à 01net qui a le mérite de nous alerter sur la question et je ne vois pas en quoi vos critiques apportent des éléments nouveaux ? Ils veulent nous faire payer (même si c'est partiellement ) les appels qu'on reçoit oui ou non ? Nous sommes contre ! Qui melange quoi avec quoi ?
    Cordialement.

  • C2R
    C2R     

    Aujourd'hui tout va dans le sens des forfaits illimités, les charges fixes étant couvertes, le flux ou l'utilisation des infrastructures coûtent 0 Cts d'?, ceci étant la réalité dans tous les domaines. (ex. ADSL??)
    Nos politiques européens, nationaux collectionnant les mandats cumulés et renouvelés indéfiniment sont toujours à contresens de la réalité et de ce qu'est vie de la majorité de la population.
    Ici en dehors du fait que les communications ne coûtent pas un sou, on oublie volontairement que la majorité de la population européenne à des difficulté pour joindre les deux bouts, encore plus aujourd'hui où la vie est de plus en plus chère, les revenus baissant, les impôts augmentant etc.
    On trouve normal par exemple que les entreprises fassent payer à leurs clients leurs factures, les communications d'appel même au niveau des SAV alors que ceci fait partie de leurs frais fixes et charges . Comme personne n'a réagit pourquoi se gêner ? De Gaulle disait bien que les français étaient des « VEAUX »***, la population européenne l'est aussi par son inertie dans tous les domaines.
    *** De Gaule ayant la bonne éducation de l'époque, devait certainement penser à un mot plus court et l'a traduit.

  • sebashumi
    sebashumi     

    si ca continue comme ca ils n auront plus rien.
    ils vont se faire lincher.
    le peuple en a deja assez marre comme ca.

  • sebashumi
    sebashumi     

    on na pas encore assez de frais on cherche vraiment a depouiller le peuple.
    attention que le peuple ne les depouilles pas ces gratteurs.

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire