En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Blake Stowell (SCO) : ' SCO ne veut pas détruire Linux, mais veut protéger Unix '

Blake Stowell (SCO) :
			' SCO ne veut pas détruire Linux, mais veut protéger Unix '
 

L'an dernier, SCO a accusé IBM d'avoir copié du code Unix dans Linux pour accélérer le développement du système gratuit. Un an et demi plus tard, l'éditeur s'est mis à dos la communauté open source et Linux. Blake Stowell, directeur de la communication de SCO, est venu en discuter sur le chat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Xavier_
    Xavier_     

    SCO n'a encore donné AUCUNES preuves, à part des sources publiques déja publiées. A tel point que la justice allemande a demandé à SCO de fermer sa geule sous peine d'astreinte financière.

    Toute cette affaire sent l'embrouille télécommandée par Microsoft à plein nez, Microsoft qui a rappellons-le financé indirectement cette société en perdition.

  • cHaKaL
    cHaKaL     

    SCO dit que du code qu'il avait developpé en 32 et 64 bits s'est retrouvé illégallement dans linux. Soit, mais à quelles versions fait il reference? tous les noyaux contiennent ils ce code ou simplement certains?
    que faut il utiliser pour etre sur de bosser sur du libre?
    Merci de me repondre

  • zeroun
    zeroun     

    Bon, ils sont pas rigolos cette bande. En plus, comme ils ont brevetés aussi le 0 et le 1, ne me reste que utiliser mon vieux boulier chinois. Et encore ....

  • tsubasa_
    tsubasa_     

    Mouahaha il a du bien se fendre la gueule entre e qui sait et ce qu'il repond. A moins qu'il sait rien ?

    A mort Sco

  • Sky_
    Sky_     

    Bonjour,
    Je donne pas d'avis car trop mal informer.
    Mais je trouve tout cei très interressant. Il faut toujours chercher a savoir d'ou viennent les choses, et pas s'arreter a ce que dit quelqu'un ...

    En tout les cas, il faut soutenir Linux. Puis, les autres logiciels/scripts open/source (et gratuit si possible).

    GUNNING Sky

  • djano
    djano     

    je pense que tous les systemes non windowsiens aussi:

    les differentes saveurs de BSD, MacOS (sapusépalibre), ....

    PS: on dit GNU/Linux parce que linux n'est qu'une partie du systeme.

  • Zoun_
    Zoun_     

    SCo dit que s'ils font ca c'est pour assurer sécurité des utilisateurs avoir des garanties. Mais quels systèmes ont été infectés par le virus "Mydoom" windows s'est fait infecter sans problème SCo n'a pas dérogé à la règle (cf conférence du boss de SCO dans une université où il demandait Avez vous êtait infecté par Mydoom? Et un universitaire qui répond Non j'utilise Linux. Et ceci s'est avéré. Il n'y a que lInux qui n'a pas propager le virus. Aucun ordi Linux n'a réussi à être infecté. Comme quoi le logiciel Libre ça a des avantages.

  • Joel_
    Joel_     

    SCO, veut invalidé la GPL, mais si cette licence est invalidée, donc n'accepte pas cette licence. En quoi SCO a-t-il encore le droit d'uiliser samba?"

  • Xavier Roche
    Xavier Roche     

    C'est dommage, ma question a été censurée (Elle était en gros: "N'avez-vous pas peur, devant l'absence répétée de preuves, et les soupçons de manipulation boursière que même la SEC a remarqué, que vos dirigeants finissent en prison ?")

    Sinon pour information, Microsoft a bien financé SCO pour cette affaire, via BayStar Capital (voir le mémo de Eric S. Raymond ci-dessous), et les morceaux de code montrés par SCO sont des sources du domaine publique, qu'ils n'ont même pas écrit! (voir l'analyse de Bruce Perens ci-dessous également)

    Halloween X: Follow The Money - Eric Raymond
    http://www.opensource.org/halloween/halloween10.html

    Analysis of SCO's Las Vegas Slide Show - Bruce Perens
    http://www.perens.com/SCO/SCOSlideShow.html

    "The brave new SCOsource business model is now clear: sue your customers, shill for Microsoft, kite your stock, and pray you stay out of jail."

Votre réponse
Postez un commentaire