En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Black Hat 2015 : les failles des voitures autonomes ou connectées se multiplient
 

Un chercheur en sécurité alerte le secteur automobile sur les risques apportés par les nouvelles technologies incorporées dans les véhicules. Mais il propose aussi des solutions.

Newsletter Actualités

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Et bien moi je propose une attaque phénoménale sur ces voitures autonomes, avec......un Nounours en peluche.

    Sur une route à ligne continue, je pose sur la route une simple peluche, pour arrêter et dévaliser les occupants de ces voitures autonomes...

    Le problème, c'est que la voiture détectant un obstacle sur la route, avec ligne continue, va s'arrêter toute seule pour ne pas écraser ma peluche...

    Du coup, l'on a certainement à faire à l'un des exploits les plus complexes à corriger, puisque c'est carrément la "philosophie" des voitures autonomes qu'il faudra revoir...

    Lui apprendre quand il faudra écraser un Nounours, ou même un gibier sauvage se trouvant sur la route, plutôt que de s'arrêter pour qu'on puisse vous dévaliser ou chercher à éviter le dit gibier en risquant de mettre en péril les occupants de ces voitures par une sortie de route...

    Parce que parfois il vaut mieux un choc frontal avec un obstacle plutôt que prendre un risque plus grand en cherchant à l'éviter.

Votre réponse
Postez un commentaire