En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Big Brother Awards : les lecteurs de 01net. élisent le bras armé de la Hadopi

Mis à jour le
Big Brother Awards : les lecteurs de 01net. élisent le bras armé de la Hadopi
 

Vous avez été près de 2 000 à participer à notre sondage à l'occasion des Big Brother Awards, dans la catégorie Internet. Comme le collectif à l'origine de cette cérémonie, vous avez choisi TMG, juste devant Facebook.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Réaction ...
    Réaction ...     

    Sous Linux, on dispose de logiciels libres, c'est vrai et certains sont portés sous d'autres OS, Windows notamment.

    Mais voilà, l'offre logicielle, si elle peut convenir à un usage personnel de l'informatique n'est en tout cas pas tournée vers le monde pro.
    J'utilise moi-même Gimp, qui me convient pour le moment (je ne vous cache pas mon envie de changer pour un soft payant tant l'interface me rebute de plus en plus, j'attends la v3), j'utilise Blender également, je ne crache donc pas dans la soupe.

    Cependant, on ne peut utiliser la dernière CS 5 (Creative Suite) sur Linux pour réaliser des travaux professionnels, de même pour les logiciels de dessin (AutoCad), les logiciels de calcul (RoboBat pour le BTP, ...) ... C'est vrai, les éditeurs ne sont pas toujours enclins à programmer pour Linux, en particulier pour les pilotes de périphériques ...

    En tant que particulier, je manipule tout de même la vidéo à un bon niveau et les outils proposés sous Linux sont trop basiques. Je reste donc sous Windows avec Video deluxe 16 Premium de Magix.
    C'est un des seuls softs qui me retient de faire le pas vers Linux. Pour l'instant, Ubuntu reste cloisonné en OS virtualisé pour surfer sur le net sans dommage.

    La belle utopie des penseurs du monde libre consiste à dire : un programme ne vous convient pas, modifiez-le à votre guise en adaptant le code source dont vous disposez, ce qui permet même de créer de nouveaux logiciels pour combler les besoins qui apparaissent ...
    Cependant, je ne sais pas programmer, malgré un formation de base à l'école.

    J'ai programmé sur ma calculatrice, un temps des programmes scolaires, mais le saut vers le PC n'a jamais été franchi.
    Et bien peu de personnes dans la société savent programmer, la démocratisation de l'informatique n'a rien changé à cela, son utilisation s'est démocratisée, pas la programmation.

    Alors mettre les mains dans le cambouis, ok, mais encore fait-il en être capable.
    Encore une chose : utiliser Linux, ok, mais je refuse de renseigner la moindre ligne de code, par incapacité premièrement, mais aussi parce qu'un OS qui vous demande de renseigner un champ dans un terminal en 2010 me semble inconcevable, ... (plutôt une boîte dialogue de choix, même incompréhensible, sous forme graphique, là au moins il y a un effort d'interface ...)

  • CoolBreeZe
    CoolBreeZe     

    facebook, un big brother ? ahahah.
    il ne communique (et ne peut communiquer) que des informations que l'utilisateur lui a volontairement fournit... personne ne vous demande de créer un profil et de publier des messages indiquant ce que vous faites à chaque minute ! encore mieux, que les gens arrêtent d'étaler leur vie privée sur internet... c'est quoi l'intérêt ?

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Les utilisateurs de « Ubuntu » ne sont pas graphistes pour la plupart, alors Photoshop... d'autant plus qu'il y a aussi bien et beaucoup moins cher !

    J'ai fais l'erreur d'envoyer ce comm. au modo, s'cuse

  • gaspounet
    gaspounet     

    Voici ce qu'aurait dû dire la rédaction de 01net (dîtes-moi si je me trompe) :

    Microsoft Corporation a modifié totalement sa stratégie selon différents acteurs de l'informatique dont la journaliste indépendante Mary Jo Foley et son livre "L'après Bill Gates".

    http://www.amazon.fr/Microsoft-laprès-Gates-Mary-Jo-Foley/dp/2100521926

    Ainsi, Microsoft ne pense plus que le système d'exploitation et les logiciels sont le centre du PC. En effet, il s'oriente maintenant vers Internet et le Cloud Computing (SkyDrive, Windows Live Essentials et MSN, Bing, etc.).

    C'est désormais l'un des principaux acteurs des logiciels libres et Open Source (01net a écrit à ce sujet).

    Il restaure son image d'innovateur (la tablette Surface, les tables tactiles, Windows 7 et l'expérience utilisateur plus performante, etc.)

    Il s'intéresse à la sécurité de l'utilisateur avec Microsoft Security Essentials.

    Certes, Ubuntu 10.04 et Mac OS X Snow Leopard sont performants mais pas assez par rapport au dernier bébé sorti tout droit de Redmond : Windows 7 (et sa version Edition Intégrale x64). Ubuntu est plus technique à utiliser (l'installation ardue avec le BIOS, le mode console oblige à apprendre un langage particulier sur les forums puisque l'aide intégré est souvent en anglais et incomplète, les jeux vidéo quasi-inexistants, etc.). Mac est trop fermé (n'aime pas les jeux vidéos mais Steve Jobs se rend comte de sa débilité et du marché intéressant à conquérir) et Big Brother avec son Appstore et les développeurs qui ne sont pas libres. Mac est moche avec la standardisation des fenêtres.

    Microsoft Corporation est "in" contrairement à Apple et à Canonical. N'oublions pas l'iPad anti-Flash, anti-photo, anti-USB, anti-multitâche, anti-"in", anti-tout. Microsoft revient sur le devant de la scène. Microsoft va, cours, vole par delà les monts et les plaines, et touche avec sa main céleste les nuages de l'avenir...

  • franckd00
    franckd00     

    OK pour les jeux... Mais qu'est-ce que tu appelles "logiciels courants" ? Parce qu'en fait le logiciel on s'en fout c'est l'usage qui compte.

    Quant aux geeks il y en a sous Mac, Windows,Linux... Les "vrais" des "faux", déjà en discuter sur le forum de 01net...ça frise même le nolife ;)

  • franckd00
    franckd00     

    ce serait souvent plus facile pour une grosse boites de migrer, souvent très peu d'applications tournent réellement sur les postes, les serveurs sont virtualisés, les "vieilles appli" sont émulées ... bref, il ne reste souvent qu'MS Office!

  • Guillaume Deleurence
    Guillaume Deleurence     

    Bonjour,

    Vous pouvez vous créer un compte permanent pour poster dans les débats d'articles de 01net en vous rendant dans la section "Forums". Vous aurez ainsi la possibilité de poster avec le pseudo désiré. Cordialement.

  • olidirtfunk
    olidirtfunk     

    Dommage qu'il faille installer des anti-spam pour lire les actus. . . .

  • 1235464646646446
    1235464646646446     

    @ Pousse_mousse

    Je suis désolé, mais Microsoft est encore très présent, y compris chez les gens qui aiment l'informatique.

    Les plus geek ont un Mac ? Roflmao... Un Linux, je veux bien, mais que dire que Apple = Geek, ça relève de la propagande sectaire pro-Apple qu'on voit de plus en plus.

    Un VRAI Geek n'est pas obnubilé par les iPod, iPhone, iPad & co. Il est surtout obnubilé par l'informatique en général, pas par chaque gadget hi-tech à la mode qui sort, car, ne l'oublions pas, un Geek n'est pas censé suivre la mode.

    Quand tu dis que Windows ne sert à rien, ça me choque un peu. La plupart des jeux-vidéo et logiciels courants tournent sur Mac ou Linux, c'est bien connu... ;D

  • laireder1
    laireder1     

    Joli palmares mais il y a surement d'autres entreprises qui sont extremement intrusives sans qu'on les remarques pour autant.

    Microsoft est loin d'être "has been" car la vision que vous donnez s'arrete à la vision utilisateur privé. Je ne suis pas pro ou contre microsoft, simplement que le jour ou en grosse entreprise (autre qu'informatique) quelque chose de libre ou mac pourra remplacer un windows, à ce moment la une époque sera révolue.

    Pour le moment le SAV et la suite de logiciels, et le nombre de personne capable de maintenir ces logiciels sur des entreprises autres que Microsoft sont trop rares et trop anecdotique pour pouvoir ébranler microsoft dans le monde de l'entreprise.

    Néanmoins dans le monde du particulier c'est un autre débat

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire