En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Avec son bouclier antipub, Free veut-il la peau de Google ?

Mis à jour le
Avec son bouclier antipub, Free veut-il la peau de Google ?
 

La fonction antipub de la Freebox Revolution montre que les modèles économiques du Net sont loin d'être figés et que les fournisseurs d'accès ont un pouvoir non négligeable face aux fournisseurs de services.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • podH45
    podH45     

    Cela fait des années que j'utilise adblock., et très récemment Adblock +.

  • podH45
    podH45     

    "Si tous les fournisseurs d?accès décident d?ajouter une fonction antipub par défaut, ce serait la mort assurée de Google, car ce dernier ne vit que par la pub."
    Mais n'importe quoi. Vous comparez une entreprise française qui gesticule dans son coin pour faire plier une multinationale qui n'a rien à faire des etats d'ames de Niel. Ce n'est pas parce que Free décide de son coté de bloquer la publicité que ca va gêner Google. En tout cas, moi je ne suis pas chez Free(juste parce qu'ils bloquent youtube) et je suis très content.

  • gaelb
    gaelb     

    Je pensais plus à la page web en elle-même. Et il n'y a pas besoin qu'elle soient belle pour que le droit d'auteur puisse s'appliquer.
    C'est comme si la poste filtrait mon courier. C'est l'intrusion qui me dérange vraiment. En tant que consommateur et producteur de contenu.

    Je ne dis pas que la pub soit quelque chose de bon - j'utilise adblock - mais ce n'est pas à Free d'en décider, et il n'y a pas besoin de lois sur la neutralité du net pour faire valoir qu'ils ne sont que des prestataires techniques et qu'ils n'ont pas à toucher au contenus qu'ils transportent.

  • Alistair
    Alistair     

    L'argument de Google le fait que leurs services donnent une valeur ajoutées à Free est très très fantaisiste. Qui a choisi d'aller chez Free parce qu'il (elle) peut aller sur YouTube ? Et à ma connaissance, YouTube n'a pas signé un contrat d'exclusivité avec Free ? Sachant que YouTube est un gros consommateur de tuyau, ça me semble honnête qu'il partage, même une petite partie, de leurs gains avec la publicité. Car contrairement à ce qu'ils disent, sans les FAI, ils n'existeraient plus ou pas. Et Free vient de démontrer, même s'il faut attendre encore le dégât causé pas ce filtrage par Free.

  • Alistair
    Alistair     

    L'oeuvre n'est pas la publicité ici. Si on reprend le cas de Youtube, prenons l'exemple du visionnage d'une vidéo musicale. L'ouvre ici est le clip vidéo. La publicité qui s'y incruste ne l'est pas. Certains, dont moi, les considèrent d'avantage comme une nuisance. Idem quand on lit un article. L'oeuvre est l'article et non pas la publicité. 'Nous sommes bien d'accord que certaines publicités sont tellement belles que l'on peut considérer comme une oeuvre) En revanche, certains sites vivent de ces publicités afin de pouvoir les proposer gratuitement. D'où l'énorme dilemme.

  • Alistair
    Alistair     

    Ce que a fait Free pour le blocage de la pub à ce niveau n'a rien d'exceptionnel. Ce blocage de la publicité n'est pas nouveau, enfin peut-être sur le plan de l'internet. Car dans le domaine de la messagerie (email), tous les fournisseurs d'accès font le filtre des spam. Et pourtant nous sommes bien content de ne plus, enfin de moins recevoir de spam. Ce n'est ni plus ni moins qu'une publicité. C'est juste pour se poser des questions par rapport à la question que vous vous posez sur la légalité de bloquer les publicités. Personnellement, je trouve qu'il n'y a rien d'illégal.

  • Lennart
    Lennart     

    Je ne pense pas que dans l'avenir Free ait l'intention d'interdire la pub, mais des géants comme Google, Apple, Microsoft, Amazon etc.. gagnent tellement d'argent et deviennent si puissant que parfois on a l'impression que l'utilisateur et les fournisseurs d'accès n'ont plus leur mot à dire et doivent subir. Xavier Niel vient de démontrer à Google que ce dernier était très puissant c'est vrai mais que le petit FAI disposait lui aussi d'armes de dissuasion et que l'idée pourrait se répandre chez d'autres FAI autour de la planète.

  • a-snowboard
    a-snowboard     

    Heu la sanction, c'est la justice. Ou le gouvernement en promulguant des lois.

    La c'est free qui fait justice sois même.

  • gaelb
    gaelb     

    Pourriez-vous expliquer ce que j'ai dit comme grosse bêtise??

  • poupon35
    poupon35     

    Quand le gros fait tout ce qu'il faut pour ne pas payer d'impôts sur ses revenus en France et qu'il ne veut pas débourser un sou pour le flux de la bande passante, il faut le sanctionner ! Et çà c'est un moyen comme un autre !

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire