En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Avec Ivy Bridge, Intel peine à rendre sexy ses nouvelles puces

Mis à jour le
Avec Ivy Bridge, Intel peine à rendre sexy ses nouvelles puces
 

Si l'exploit technologique - des transistors 3D - est là, rien de bien nouveau sous le capot n'est à attendre de cette nouvelle génération de puces. Comme si l'ère post-PC n'avait pas sonné.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire