En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Aurélie Filippetti accusée de ne rien faire contre le piratage de films

Mis à jour le
Aurélie Filippetti accusée de ne rien faire contre le piratage de films
 

Le distributeur Jean Labadie publie une violente tribune contre le piratage. Il accuse la ministre de la Culture d’inertie contre cette pratique qui nuirait aux films d’auteur et à toute l’économie du cinéma français.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • fild9
    fild9     

    alors, quelle choix qu'il y a pour les films français, déjà souvent des navets puis les même acteurs puis pas d'action puis trop dans une même catégorie puis je m'ennuie.. résulta les dvd que j'ai acheter cette année aucun sont français. à la limite marre de voir du cinéma sans véritable scènes d'action qui colle qu'à la réalité, ça fait tout sauf rêver, penser au cinéma et de plus; je ne pense pas que le cinéma à était conçu pour que ça parle que de la vie, de nos vies, du social bla bla.. c'est un peut ça hélas. ensuite pour la distribution indépendante Ok mais faut dire que c'est bien étouffé par le reste du cinéma français; certains gagne beaucoup pour un film et d'autres des miettes pour d'autres films. donc oui si y a du succès je comprend que ce dernier gagne plus mais alors y a tellement de millions d'euros dans ses cas là..
    " se vêtir et manger à sa faim sans payer" je répond un dvd vendu 20 euros où ont est déçus de l'avoir vu n'aura aucune chance d'être rembourser perce que l'ont est tout simplement déçus du film acheter perce qu'en même temps les bandes annonces et les espaces de publicités sont "sans doute parfaite" pour dire aux gens de voir tels films car il est génial ? je note qu'une pub pour un dvd qui viens de sortir 20 seconde à tout cassé et ont comprend souvent rien; en France.
    toujours dans l'article, je pense que si le "centre national de la Cinématographie" se permet de penser quelle peut réguler des choses pour le cinéma en France, avant même de penser que le piratage est la première cause de leurs tracas quotidiens, regarder un peut chez vous si tout est Ok; j'ai un énorme doute moi sur vôtre gestion; c'est à dire que vous êtes par vraiment à l'écoute de ceux qui regarde vos films.
    ensuite vidéos à la demande localisé et à la carte; Stop ça suffi les contraintes; à cela je répond avoir le privilège de voir un film que pour 2 jours pour 4 euros en moyenne c'est du vol car c'est horriblement coûteux. si en plus ont peut moins choisir où et quand, c'est nul. enfin " faire exister des ?uvres ciné.. exigeantes" moi je pense que vous ignorer ce que exigeantes veut dire; c'est à dire. cinéma indépendant d'un coté et cinéma " autre catégorie par là, vous travailler chacun de votre coté et tout le monde est incapable d'être en harmonie sur ce que doit et peut être du cinéma. conclusion non le piratage n'a pas à être le coupable idéal des lacunes et autres mauvaise gestions du monde du cinémas en France car du début quand un film français sort et jusqu?à qu'il passe en dvd puis à la diffusion télé; si vous penser que tout est normal; moi je ne suis pas de cette avis.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Du piratage qui nuit au cinéma Français !? Au fait, je m?apprête à regarder sur ZDF, chaine Allemande de la TNT, gratuite en tant que frontalier, le film "Black Gold", en langue Allemande, d'après ce qu'ils en disent c'est un film Français de 2011... Etrange je ne l'ai pas encore vu sur les chaines Françaises gratuites de la TNT... Vous pensez pas, qu'il y a quelque part un problème !?, de voir un film Français, sur une chaine Allemande, avant qu'il ne soit diffusé du coté Français !?!? Alors si vous voulez crier au piratage de la TNT, moi je veux bien, avec un peu de chance je re-verrais ce film en Français dans quelques années, ou peut être jamais sur la TNT Française !?!?

  • cm13005
    cm13005     

    Monsieur Labadie, vous nous rabâchez la même rengaine sur la menace de pertes d'emplois qui seraient la conséquence du piratage. Faire la queue pour aller voir un film au cinéma est devenu une injure au public que les gérants de salles de distributions nous imposent: prix élevé (10 à 12 euros), salles désuètes et inconfortables, et surtout une qualité de projection devenue pour beaucoup de salles inférieure à celle d'un home-cinéma que l'on peut avoir pour moins de 300 euros. Alors, à part les salles d'art et d'essais que je fréquente parfois, commencez donc par faire votre travail de distributeur correctement plutôt que d'accuser le piratage. Ce n'est pas en faisant des lois liberticides pour protéger votre marché juteux que vous gagnerez des parts de marché.

Votre réponse
Postez un commentaire