En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Au secours, un client !

Au secours, un client !
 

' Les internautes boudent l'achat en ligne ', entend-on dire souvent. Quand on constate les usages pratiqués sur certains sites, on comprend que les clients hésitent...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • ALNAZ
    ALNAZ     

    Je me dois de rectifier une chose. J'ai cité Paris Première Club or je dois avouer que j'ai été livré, même du produit en rupture de stock, de tous les produit en un temps record. C'était la première fois que je commandais chez eux. Il fallait le dire.

  • Etienne Oehmichen
    Etienne Oehmichen     

    Tout a fait daccord avec vous
    Quoique, pour ma part, j auris mis un "s" a detritus

  • Polo3565
    Polo3565     

    Commander aux US, quelques fois oui mais attention. Si l'objet est difficile voire impossible à trouver ici, pas de problème. Mais pas pour n'importe quoi. Pas de vidéo ou tout ce qui tourne autour. Se renseigner très sérieusement sur les standard supportés (PAL, SECAM, NTSC, ...). pour l'informatique, pas trop de pb sauf sur certaines carte vidéo, éventuellement, si l'appareil commandé doit être relié au secteur, vérifier qu'il peut fonctionner en 220 V. et en 50Hz. et que le cordon secteur peut recevoir une prise à la française (il existe des adaptateurs). Ensuite, faire un achat relativement important (frais de transport en sus) et, à l'arrivée du colis, ne pas être surpris de payer le différence de TVA ...
    Voilà quelques conseils. Je appele tout de même à certains vendeurs français que je préfère commander chez eux (proximité, garantie, retour en cas de défaillance, ...) mais que internet & aboli les distances et que, parfois, l'accueil qui nous est réservé n'est pas au top. J'ai quelquefois eu l'impression que j'emm..dais celui que j'avais en face de moi.

  • Eta!Zor
    Eta!Zor     

    Pour partager mon experience, voila ce que je peut conseiller au habitants des DOMS souhaitant utiliser le commerce en ligne.
    Il faut impérativement lire les conditions générales de vente et de transport bien attentivement avant de d'ouvrir un comptes et de commander sur un site marchand (surtout concernant les DOMS car on a des surprises !).
    Pour une poignée d'euros en plus, la tranquilité d'une livraison en chronopost est primordiale. Certains sites l'imposent d'ailleurs et c'est pas plus mal car la rapidité est au rendez-vous.
    J' ajouterais que la possibilité d'avoir le choix du mode de paiement (le virement bancaire et les cheques restent, sur le Net, les moyens de paiement les plus surs) et la possibilité de suivre de maniére transparente le déroulement de la commande sont aussi des impératifs et des gages de professionalisme.
    Malgré tout, on est à l'abrit de rien comme dans tout de type de vente (VPC, à domicile ...).
    Dernier truc de bon sens, à prix équivalent, il vaut quand meme mieux faire ses achats sur place !

  • OTTO_
    OTTO_     

    Respecter le droit.
    Le droit français est assez clair sur les sujets évoqués dans l'article. Protection du consommateur, obligation de mentionner son siège social, son capital, son directeur de publication, son hébergeur, son adresse physique. Obligaiton aussi de déclarer ses bases à la CNIL, et pis, si on fait un peu de journalisme, un petit tour par les services presses du procureur.
    Mais non, sur internet, on est toujours décidé à ne pas se plier à des règles de bon sens, on veut toujours réinventer la roue et découvrir l'eau chaude.
    Ahhh le droit, la loi, comme c'était bien en 2003 quand il y avait encore des codes et des lois...

    OTTO, sous les bombes, Paris, 2043.

  • ALNAZ
    ALNAZ     

    Pour les livraisons à la Réunion, c'est le casse tête, et effectivement, rien qu'en donnant le code postal on devrait savoir s'il est possible de livrer. On ne peut pas parler de pratiques douteuses dans ce cas.

    Lorsque l'on obtient les dates de livraison après avoir donné ses codes est-ce de l'amateurisme ou une pratique douteuse ? Cela permet de vendre même si le délai de livraison est de 2 mois, et comme c'est difficile d'annuler la commande...

    C'est vrai, un site ou l'on à confiance, on y revient.

    Merci pour le conseil pour LDLC.

  • Eta!Zor
    Eta!Zor     

    L' article suppose que les contentieux naissent principalement de la malhonnêteté.
    Je parlerais plutôt d' amateurisme voir d' incompétence.
    J'' illustre mon propos par une mésaventure.
    J'' ai voulu acheter sur le site de vente en ligne de Sagemoinsmaintenant une batterie et un cable data.
    Le site est moche mais point découragé, j' envoie un email pour me renseigner sur la pertinence de mes achats (compatibilité ...).
    Une personne m' appelle à La Reunion pour m' éclairer dans mon choix.
    Je passe la commande. Je reçois un email de confirmation. J' envois le cheque. Ça se passe normalement.
    Quelques jours après je reçois un email :
    "Nous ne livrons pas la Réunion !".
    Je garde mon calme et renvois un email poli mais épicé (sans réponse bien sur).
    L' AMATEURISME est avant tout la source du litige.
    A aucun moment une commande ayant une adresse de destination Réunionnaise n' aurais du être validée (comme sur la plupart des sites Pro). A la base même, au premier coup de téléphone la personne aurais du me dire qu' il ne livrais pas à la Réunion ... INCOMPETENCE.
    Résultat encourageant pour "Sagemoinsmaintenant" :
    Un client fidèle (3 "Sagemoinsmainetnant" quand même !) qui passe chez Nokio.
    Mais pire, mauvaise pub à La Réunion ou la marque commençais à être populaire. En effet, la mauvaise image que gagne l' entreprise en rechignant a assuré une continuité territoriale semble être anecdotique mais désepère vraiment les Réunionnais qui le prennent comme une injustice.
    Tout ça pour dire que dans ce domaine les grosses marques établies ne sont pas synonyme de professionnalisme, du moins en France. Car c' est le professionnalisme qui mets en confiance le client potentiel.
    Il suffit de 2 commandes réussies et livrées sans embûches pour que la fidélité chère aux entreprises (enfin pas pour Sagemmoinsmaintenant) s' installe.
    PS: Un TIPS pour les Réunionnais : commandez à LDLC et la TVA saute !!! C' est du à la prise en compte de l' octroi de mer dans la commande !!!

  • ALNAZ
    ALNAZ     

    Par la réponse de certain niant ces problèmes, on pourrait se demander s'il n'émane pas de site vendeur ou d'"aveugle".

    J'ai moi même eu des commandes qui passent sans problème, cinestor avant et d'autres avec problème, cinestore après.

    Autre pratique, c'est de ne pas indiquer s'il y a rupture de stocke avant de donner ses codes banquaires. C'est l'aventure qui m'arrive avec Paris Première Club. Un article livré au début novembre et au début janvier 2004. J'aurais su cela, je n'aurait pas commander le produit en rupture de stock maintenant. Pratique douteuse ?

    Autre aspect soulevé par l'article de 01, c'est que l'on ne peut pas annuler la commande aussitôt sur le net.

    Autre chose tjrs dans l'article, la difficulté de les joindre non pas par téléphone car je n'essaie pas du fait que j'habite à la Réunion, mais même par courriel. Oui même en répondant soit au message de confirmation soit en prenant l'adresse de courriel indiquée par eux, je reàoit un message de non réception.

    Moralité, Article bidon ? Pour les septiques, ouvrez les yeux et les oreilles en grand

  • Arnoz_
    Arnoz_     

    le mail je suis d'accord, mais si c'est pour avoir la reponse 2 ou 3 semaines apres, voir plus c'est pas la peine.

  • DARMON
    DARMON     

    Je suis ravi de voir qu'enfin O1net ose dire avec franchise et lucidité les défauts majueurs du Commerce electronique à la francaise.
    Tout ce qui est écrit dans cet article est TOTALEMENT VRAI et je le vis depuis 7 ans que je pratique le net : N°s de tel inconnus, hotline trop surtaxée, commandes encaissées et livrées avec beaucoup de retard, difficulté de modifier une commande etc...
    inversment ce n'est pas le cas sur les sites US même ceux qui pratiques des prix bas comme Amazon, Buy.com etc.. mais peut-etre ont ils une vision differente du CLIENT et ce ne sont pas des philantropes.
    Maintenant je continue d'acheter sur le net mais je privilégie les commercants qui ont le moins de défauts possibles ET j'espere toujours que les commercants du net français vont enfin comprendre que le client ça compte et que ca peut rapporter beaucoup quant on sait les gérer intelligemment...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire