En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Arrêt des poursuites contre le fondateur de Zataz (MAJ)

Mis à jour le
Arrêt des poursuites contre le fondateur de Zataz (MAJ)
 

La société Forever Living Products France a décidé de mettre fin aux actions en justice contre le responsable du site dédié à la sécurité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • Jessk
    Jessk     

    Par ou commencer tellement ce que je viens de lire est abérant de connerie !

    Premièrement, je n'ai jamais connu une seule société qui ne souhaite pas faire de "fric" !

    Deuxiement, j'ai toujours travaillé comme assistante dans divers service commercial de diverses sociétés, j'ai toujours bossé pour les commerciaux et pour les directeurs commerciaux eh bien vous allez pas le croire mais eux ils s'en sont toujours foutu plein les poches ! et moi simple employée : rien du tout ! mais peut être que toute les sté dans lesquelles j'ai bossé étaient des sectes ? vous croyez pas ? ;-)

    sinon, moi même je commence chez forever : pas de formation payante ! juste un petit business bag a 35? comprenante une belle malette en cuir, un classeur avec les fiches produits un DVD...etc puis J'AI décidé d'acheter pour 150? de produits (j'aurais pu en prendre pour 50?) pour commencer cette activité... je verrais si ça marche ou pas... mais au pire des cas : j'ai perdu 35? et j'utilise les produits pour moi ! alors c'est pas alarmant...
    Personne ne m'a assurée la fortune non plus... je tente ma chance et on verra bien !

    mieux vaut réfléchir avant de balancer de mauvaise infos...

  • colmerauer
    colmerauer     

    Ce n'etait qu'une parabole! J'ai choisi la Camif mais j'aurai pu dire 'Boite truc muche' a la place.

  • V1nce
    V1nce     

    > Par cette action en justice, j’ai souhaité faire savoir au public, à nos distributeurs et à nos clients que j’entendais faire acter que le système informatique de FLP n’était pas en accès libre mais sécurisé et que c’est par « effraction » qu’il a été possible d’y pénétrer.

    Je serai le responsable des relations publiques je ferai profil bas et j'arrêterai de communiquer sur cette "effraction", vous ne faites que vous enfoncer.
    Rentrez la tête et attendez que ça se tasse.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    la CAMIF coulait bien avant que ZATAZ écrive qu'il avait signalé un faille. Il est faux d'écrire ça !
    C'est un problème de gestion qui a fait couler la CAMIF.

  • colmerauer
    colmerauer     

    je ne comprends par certaines réactions....
    Ok, il y avait une faille de sécurité...Genre, vous avez laissé les clés sur la porte de votre appartement! Le voisin vous le signale et vous le remerciez (il est sympa ce voisin).

    Mais voila, le voisin sympa se mets à crier à toute la ville que vous aviez laisser les clés dessus la serrure et que c'était très risqué car il y a plein de truc interessants chez vous (il laisse votre nom et adresse bien sur en plus de l'inventaire).

    Soyons sérieux, cela vous plait? C'est ca l'éthique du net?
    Il y a eu des maladresses des 2 cotés, certes, mais restons objectifs. Cela ne plairait à personne de voir s'introduire qq'un chez soit, faire l'inventaire et allez le crier sur les toits sous prétexte que la porte était ouverte.

    Mon site marchand s'est fait hacké un jour. J'aurais bien voulu qu'un ZATAZ me prévienne avant (je lui aurais été redevable, énormément). Mais si une fois qu'il m'avait prévenu , il avait chanté sur la toile en me citant, cela m'aurait beaucoup plus préjudiciable et je lui en aurait voulu (énormément).
    Il n'y a pas de sécurité absolue, nulle part. Signaler une faille, éduquer est louable. Citer l'entreprise n'avance en rien techniquement parlant et cela cause beaucoup de dommages en termes de buisness, et au final, en terme d'emplois et de pouvoir d'achat pour ceux qui en ont le plus besoin.
    Donc rappeler qu'il ne faut pas laisser de ftp anonymes, c'est bien et éducatif. Citer l'entreprise, c'est nul et les conséquences sont terribles.
    On pourrait faire une autre parabole: Mr Z se voit signaler une faille dans le SI de la CAMIF (sic!). La CAMIF rectifie mais Mr Z fait un buzz sur le net en citant la CAMIF. Les clients perdent confiance, le CA s'effondre et la CAMIF coule : super, l'éthique à gagné, les emplois sont perdus. Bon chomdu les gars, Mr Z vous a sauvé.

    Il y a eu des maladresses des deux cotés, c'est sur.

  • campos
    campos     

    Cette affaire me rapelle l'affaire avec Serge Humpich. Qui avais trouvé une faille dans la carte bancaire.

    Il la signalé a la société des Cartes bancaires, c'est fait poursuivre en justice et comdamné a de la prison.

    Moralité si vous trouvez une faille dans un système ne dites rien sinon c'est vous qui allais payer.

    il veulent jouer au c** alors y a qu'a les laisser se débrouiller avec leurs failles de securitée.

  • deachel
    deachel     

    si vraiment le site était sécurisé il n'aurait pas été possible d'y entré par effraction,ce qui prouve que l'action menée par Zataz était valable,de là a dire qu'elle était justifiée c'est autre chose.
    par contre qu'il ais pris soin de prévenir,ne justifiait pas une telle réaction.
    c'est sur qu'il vaut mieux jeter l'eau du bain avec le bébé.
    comme ça on a la conscience tranquille.

  • Catel
    Catel     

    25/09/09 - Communiqué du DG de Forever Living Products France :
    "Suite à la parution dans lemonde.fr du 23 septembre d'un article commentant la décision de justice rendue en référé constatant un accès frauduleux par un tiers et le maintien de ce dernier dans le système d'information de la société FOREVER LIVING PRODUCTS (FLP), je voudrais apporter les précisions suivantes :

    Par cette action en justice, j'ai souhaité faire savoir au public, à nos distributeurs et à nos clients que j'entendais faire acter que le système informatique de FLP n'était pas en accès libre mais sécurisé et que c'est par « effraction » qu'il a été possible d'y pénétrer.

    FLP est une société qui fabrique des produits à base d'aloe vera, de composants naturels et de produits de la ruche et les distribue en vente directe par réseaux.

    FLP peut comprendre les motivations de ceux qui, sans en tirer un profit personnel, se livrent à la recherche de failles de sécurité afin de permettre à la technique d'évoluer. En effet, la culture de FLP encourage la mise en commun et le partage des informations au profit de la sécurité des échanges et des individus. Mais cela ne doit pas se faire au détriment de l'entreprise que l'on a voulu aider.

    Compte tenu de ces valeurs et des décisions de justice obtenues, je déclare que FLP ne demandera pas l'exécution des condamnations pécuniaires à l'encontre de Monsieur Bancal et considère l'affaire comme close."

  • deachel
    deachel     

    je vois que cette société n'a pas le sens de l'honneur,donc il mériterait d'être mis au rebuts,a boycotté absolument,ça leur apprendrait a ne pas être faux-jetons avec ceux qui leur rendent service;
    maintenant il faut espérer que ce battage ne sois pas voulu par cette société espérant en tirer bénéfice publicitaire,car là elle a tout faux.il mériterait de se casser la gueule.
    il y aura un revers de médaille bientôt.
    je souhaite au fondateur de ZATAZ une continuation de son site qui est parfait pour ceux qui travail avec un mauvaise sécurité.

  • loiseaudesiles
    loiseaudesiles     

    A la fois vendeur et client :

    http://emkw.blogemploi.com/mon_weblog/2006/07/vendeur_et_clie.html

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire