En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après les imprimantes et les photomatons, voici le scanner 3D

Mis à jour le
Après les imprimantes et les photomatons, voici le scanner 3D
 

MakerBot, l’un des pionniers de l’impression 3D grand public, a dévoilé un prototype permettant de reproduire des objets.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pierro787
    Pierro787     

    En pratique, la quasi totalité des fichiers 3D qui proviennent de scanners 3D nécessitent d'être manuellement retouchés via des logiciels 3D (et ça prend souvent du temps). Reste à voir la qualité du résultat pour des opérations tout automatiques, mais, à moins d'un système de scan révolutionnaire, je doute que Makerbot puisse faire exception à cette réglle, sauf au détriment de la qualité.

Votre réponse
Postez un commentaire