En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Apple pourrait abandonner les processeurs Intel
 
DR

Adieu Intel et bonjour... C'est ce qu'Apple aurait envisagé, et envisage peut-être toujours pour ses Mac, selon Bloomberg. Des pistes de réflexion pour continuer à produire des ordinateurs légers, autonomes et qui se distinguent de la concurrence.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
2 opinions
  • Nonal2
    Nonal2     

    C'est faux.

    Intel a fait pendant des années des puces ARM, le StrongARM & XScale, qui ont servi à la production de nombreux PDA (HP iPaq, Sharp, etc...). J'ai visité le site d'Intel à Austin qui fabriquait ces Soc.

    A un moment, la stratégie d'Intel a été: x86 everywhere (pour s'appuyer sur leur dominance du marché desktop), et ils ont revendu cette activité à Marvell, qui s'en sert encore de nos jours pour produire des CPU ARM. A ce moment le site d'Austin s'est mis à produire l'Atom (1ere génération), basé sur un coeur récupéré d'un vieux projet interne.

  • r0om1
    r0om1     

    Cette info relayée par Businessweek, c'est peut-être une stratégie d'Apple pour inciter Intel à utiliser une architecture ARM. C'est l'un des rares fondeur (le seul?) à ne pas avoir cédé au chant des sirènes ARM...

    Étant donné le savoir faire d'Intel pour la fabrication des puces, un processeur ARM gravé par Intel, ça serait le Jackpot pour Apple.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •