En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple dans les starting-blocks du téléchargement payant

Le constructeur informatique serait sur le point de lancer, avec les cinq principales majors du disque, un service de téléchargement payant de musique en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • PhilFazer
    PhilFazer     

    Sachant que les surfeurs en Mac représente
    environ 4% des surfeurs et que parmi ceux ci
    combien seraient prêts à payer pour écouter du
    MP3, même améliorer ?

    Du coup je me dis que oui c'est pour "recruter"
    des Mac OS users (j'en suis un... à moitié, mac
    au boulot et pc chez moi) et oui c'est aussi un bel
    effet d'annonce pour pas qu'on oublie qu'Apple
    est bon dans le multimédia...

    Je connais pas mal de format de fichier qui se
    sont plantés alors qu'ils étaient meilleurs que
    les ténors, je crains que cela recommence avec
    celui-çi...

  • Gregoire_
    Gregoire_     

    Tres bonne stratégie de la pard d'Apple pour rapatrier des
    PCistes sur leur plate-forme
    Je n'y aurait pas pensé ;)

  • Lenoble_
    Lenoble_     

    Il faudrait surtout penser aux artistes, ce sont eux qui payent les pôts cassés, entre l'industrie phonographique qui s'est engraissé sur leur dos pendant des années (sous prétexte de promotion,or seul ceux qui n'ont pas de talent en ont vraiement besoin), et les "jeunes" adeptes du PtoP qui les pillent allègrement, il y a peutètre un juste milieux. si l'on considère que 10% du prix d'un CD revient à l'artiste, on est plus proche de 1 ? les 10 chanson.
    mais il faut quand même les payer, à mon avis

  • mynameisfedo
    mynameisfedo     

    A ce tarif là, autant s'acheter le CD! qu'on peut d'ailleurs souvent trouver à bon prix dans pas mal de magasins online! (sans compter les ventes d'occasion qui permettent de se procurer bien souvent un disque à moitié prix..)
    en +, en cas de perte du disque dur, on perd tout ce qu'on a acheté!
    Non, franchement, certains veulent le beurre et l'argent du beurre et.. ils n'auront finalement rien du tout...

  • Incognito_bis
    Incognito_bis     

    Les offres de téléchargement payantes de musique - pour PC comme pour Mac -, apparaissent toutes plus ou moins au même prix... 1 euro la chanson ! Sans vouloir évoquer l'entente cordiale entre prestataires, je me demandais juste combien vaut une chansonnette en mp3 ? Et si ce prix dit psychologique était en fait réellement adapté... On devine que la boulimie de mp3 demande d'autres tarifs, plus adaptés aux portefeuilles un peu plat des adeptes du P2P... Ces tarifs me font penser aux tarifs de ceux, qui, il y a quelques années, pensaient pouvoir vendre à prix d'or tout et n'importe quoi sur le web, alors qu'à côté des services gratuits proliféraient... Bien sûr, vous aurez la pochette et les paroles des chansons en plus... Mais croyez-vous vraiment que c'est ce que veulent ceux qui téléchargent de la musique sur Kazaa et autres ? 1 euro 10 ou 100 chansons me semblerait bien plus adapté au succès de ce genre de services et à la conversion rapide de fraudeurs en consommateurs... Faire des Cd des produits "en plus" ou "au-dessus", sacralisant un peu cet acte d'achat là, me semblerait plus adapté, non ? Ne faut-il pas considéré le mp3 comme une offre "radio" (presque gratuite) plutôt qu'une offre de produit de type cd ?

  • yoyo_
    yoyo_     

    Très très belle stratégie d'Apple !
    Le Mac était un peu délaissé par le Peer-to-Peer (aussi bien gratuit que payant): Si ce système s'avère être très performant dès le départ ça risque de faire du bruit, et de faire très très mal aux systèmes concurrents (pressplay, etc...), car il sera un des seuls à proposer dès le départ un catalogue général regroupant toutes les majors et les labels.
    De plus, la réputation des ingénieurs d'Apple n'est plus à faire: Alors quand on parle d'un codec audio bien supérieur au MP3, on a hate de le découvrir (ça risque de faire très mal aussi).
    Intégrer ce système à iTunes (version 4 ?) est bien évidemment dans la logique de cette stratégie, ainsi que la totale compatibilité sur iPod (version Mac et PC ?)
    En revanche étant donné que iTunes n'existe que sur Mac (il me semble), cette stratégie dévoile son véritable but: Attirer des utilisateurs d'autres plateformes (PC, etc...) sur Macintosh (Tiens donc, rien que ça ! Le pari est assez gonflé)
    On verra bien, bonne chance à eux en tout cas !

Votre réponse
Postez un commentaire