En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple a déposé un brevet sur un appareil mobile mi-MacBook, mi-iPad

Mis à jour le
Apple a déposé un brevet sur un appareil mobile mi-MacBook, mi-iPad
 

La firme de Cupertino a imaginé un ordinateur portable avec écran amovible. Une fois détaché, ce dernier serait alimenté à distance par induction électromagnétique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • benhur34
    benhur34     

    ondes electromagnetiques = danger pour les appareils sensibles. exemple pace maker

  • anonymequantique
    anonymequantique     

    Ceci est une révolution,après l'iPad entre le MacBook et le iPhone,voici un nouveau produit entre le MacBook et l'iPad.

    On reconnait les mauvais élèves:

    http://www.clubic.com/tablette-internet-mid/actualite-544660-ipad-surface-pro-tablettes-reparables.html


    http://www.ifixit.com/Tablet_Repairability

  • camic
    camic     

    pour arroser à quelques mètre, cela ne risque t'il pas d'effacer vos carte magnétique posé à coté du clavier?

  • Josegaut
    Josegaut     

    C'est vraiment une révolution : la même idée que ce qui est fait par Asus, Microsoft, Dell et d'autres, sauf que l'on est obligé d'emporter le clavier partout avec soi pour utiliser l'écran comme tablette. Là où les autres permettent d'emporter l'écran de manière indépendante si l'on n'a pas envie de se coltiner le clavier, Apple a trouvé une solution géniale qui oblige à avoir le clavier dans un périmètre donné. Ou bien il faut qu'on m'explique, ou bien cela va rester un simple ordinateur portable les 3/4 du temps. Sauf que (je suppose) cette "modularité" va encore se payer au prix fort.

  • Alistair
    Alistair     

    Il faut un minimum d'intelligence sur l'écran. Ne serait-ce que pour gérer le protocole de communication avec le clavier, la sécurisation...etc. En résumé, l'écran fonctionne comme les bornes tactiles, sauf que l'écran communique avec l'unité centrale (le clavier) en sans fil.

  • Alistair
    Alistair     

    Tu as tout à fait raison. J'ai toujours mon ZX81, Amiga 1200 :p Mais ce que veut dire l'article ici est que l'écran peut être utilisé comme une tablette, donc actif. Ce qui n'est pas du tout le cas des machines de cette époque là, car l'écran était juste pour l'affichage. C'est sur ce point où se trouve la nouveauté.

  • czanz
    czanz     

    Je suis peut-être un peu neuneu ou vraiment y a un soucis dans l'article :
    Si l'ecran n'est pas tactile une fois détaché quelle est l'utilité à part le visionage sans interaction ????

  • camic
    camic     

    Le poids de mon notebook ne me gène pas, même sur ma poitrine. Si uniquement pour une question de poids de l'écran, il faut tout déporter et avoir une usine à gaz pour transporter l'énergie pour alimenter l'écran bonjour le rendement et ce pour seulement quelques mètres, je vois pas d'innovation, mais plutôt une régression! De plus, la communication entre le clavier "intelligent" et l'écran "bête" doit se faire de manière sécurisée (sinon facile de sniffer à distance", il faut aussi de l'intelligence dans l'écran et le GPU il est où?

  • KingKong75
    KingKong75     

    Les 1er Apple (et bien tous les autres micro-ordinateurs de l'époque) fonctionnaient comme ca. Tout dans le clavier et l'écran ne servait qu'à afficher l'image.
    Bien sur à l'époque, le sans fil n'était pas encore démocratisé.
    Mais mis à part le sans fil, c'est tout pareil pour le reste (peut que l'écran était lourd, mais rien n'empeche de les poser sur les genoux comme on le fait aujourd'hui).

  • camic
    camic     

    Si ça existait, ce serait une appropriation d'idée provenant d'autre personne donc pas d'innovation. Sans commentaire

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire