En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Antennes-relais : une électrosensible manifeste en haut d'une grue de chantier

Mis à jour le
Plusieurs antennes-relais sont installées sur le toit de l'immeuble où vit la manifestante.
 
Plusieurs antennes-relais sont installées sur le toit de l'immeuble où vit la manifestante. - Plusieurs antennes-relais sont installées sur le toit de l'immeuble où vit la manifestante.

Une sexagénaire électrosensible s'est installée en haut d'une grue de chantier en banlieue parisienne pour se faire entendre. Elle réclame un nouveau logement, loin des antennes-relais.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Patruche
    Patruche     

    Mais bien sûr, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier alu. Je suis alternant à la SNCF, pour ta gouverne. Au revoir.

  • martindubois
    martindubois     

    Patruche nous avons identifié votre adresse IP vous êtes un bloggeur rémunéré par les opérateurs.
    Votre avis sur ce sujet ne compte donc pas.

  • Ci4r4n
    Ci4r4n     

    L'article précise que "plusieurs propositions lui avaient été faites au cours des semaines précédentes et avaient toutes été rejetées". D'ailleurs la politique de la France au sujet des cas d'électrosensibles est de leur donner raison et de résoudre leur problème au cas ou un jour des études scientifiques prouvent que l'électrosensibilité existe et/ou que les ondes sont réellement nocives (réellement et pas théoriquement, nous savons que les ondes sont nocives mais pas de réel danger, à condition de respecter certaines mesures de sécurité bien sur.) Il semble donc étrange que cette dame n'ait pas vu son problème d'onde résolu, à moins que sa prétendue électrosensibilité soit une méthode pour gagner un logement, une compensation ou je ne sais quoi. Les cas d'électrosensibilité sont réels je pense, cependant cette dame n'a pas l'air d?être vraiment électrosensible. C'est en tout cas l'impression que donne l'article.

  • Tirnon
    Tirnon     

    <<ont même souvent l?impression de passer pour des « affabulateurs »>> c'est le cas car jusqu'à preuve du contraire l'électrosensibilité n'existe pas, toutes les études scientifiques sérieuses ont bien montré que ceux qui ce disent électrosensible sont incapable de dire quand oui ou non ils sont soumis à une onde électromagnétique dans le spectre des fréquences mobiles.

  • Patruche
    Patruche     

    Oh.. Elle se plait des ondes des antennes sur son toit. Quel dommage ! Sachant que les antennes n'émettent absolument RIEN en dessous d'elles. Mettez-vous en bas d'une antenne relais (celle de votre opérateur) vous m'en direz des nouvelles ! Les antennes (à l'heure actuelle) sont faites pour porter un minimum loin, donc elles sont en partie directives, pour celles qui ne le sont pas, elles rayonnent autour d'elles, mais ni au dessus, ni en dessous (et ce dans les deux cas). Faudra arrêter d'être con un jour. Tout le monde braille parce qu'ils ont pas de réseau, mais ils ne veulent pas d'antennes non plus. Il faudra arrêter sérieusement d'être débile... Qu'elle y reste dans son perchoir, ça nous fera des vacances...

  • KingKong75
    KingKong75     

    Quand est ce les gens vont comprendre qu'on n'a pas tous la même sensibilité face aux problèmes ? Que ce soit les ondes, la nourriture, les maladies...

    Je suis sur que cette femme est prete à échanger son logement pour une surface plus petite mais sans onde. Alors, messieurs les sceptiques ou ceux qui n'en n'ont rien à peter des ondes, échangez votre logement, vous y ferez peut-etre une bonne affaire.

Votre réponse
Postez un commentaire