En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Android attaqué par un trojan émetteur de SMS surtaxés

Mis à jour le
Android attaqué par un trojan émetteur de SMS surtaxés
 

L’éditeur de sécurité Kaspersky aurait repéré le premier cheval de Troie affectant les téléphones Android. Une fois installé, il envoie des SMS surtaxés pour le compte des pirates.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • N_C_A
    N_C_A     

    C'est la variante du "virus belge" en encore mieux :
    - on le cherche sur internet soi-même, on le télécharge et on l'installe
    - à l'installation du pseudo lecteur multimédia, quand il demande le droit d'envoyer des SMS on valide avec un grand sourire.

    Ce n'est pas un virus puisqu'il ne se transmet et s'installe pas tout seul. Et ça n'a pas l'air d'être un cheval de troie non plus, puisqu'il ne donne pas accès à la machine ?
    Avec un communiqué comme ça nul doute que Kaspersky va chercher à vendre un "antivirus" pour Android dans les jours qui viennent...

  • PsyGNUx
    PsyGNUx     

    +1 gpmoo7_

    Je vois pas en quoi ce "trojan" attaque le système android puisqu'il faut que ça soit l'utilisateur lui-même qui l'installe volontairement, donc ici le problème c'est pas l'OS mais bien la bêtise humaine d'installer tout et n'importe quoi sans se renseigner un minimum avant (est-ce que vous laissez entrer n'importe qui chez vous les yeux fermés... ?)

  • Hylia
    Hylia     

    Il semble que le noyau Linux utilisé dans Android soit souvent une vieille version non mise à jour (on parle parfois d'1 an de retard !). La faute aux opérateurs qui ne diffuse pas les updates.

    Dans ce cas, les failles de sécurité ne peuvent pas être corrigées. Il est donc inutile d'en tirer des conclusions.

  • gpmoo7_
    gpmoo7_     

    Un trojan ça demande la permission à l'utilisateur de s'installer maintenant ?
    (Et oui, sous Android, un APK ne s'installe pas sans intervention de l'utilisateur).

  • constat
    constat     

    J'utilise Ubuntu depuis plus de 2 ans.
    Je ne crois pas être totalement à l'abri des virus et autres malwares.
    Si linux était aussi répandu que Windows, le risque serait comparable.
    Ceci dit la réactivité des dévelloppeurs Linux, du fait d'une communautée très active, et de l'ouverture du code, restera bien supérieure à celle de systèmes propriétaires.
    En ce qui concerne Androïd, on peut donc penser qu'il est victime de son succès.

  • jamjam09
    jamjam09     

    il y en aura toujours pour dire que les distributions à base de noyau linux c'est mieux !
    c'est tellement vrai que plus personne n'installe une version pirate de windows et préfère télécharger un iso d'une distribution linux...
    cqfd

  • Windows Linux Mac And Co
    Windows Linux Mac And Co     

    Je cite : "http://fr.wikipedia.org/wiki/Android"

    "http://fr.wikipedia.org/wiki/Android"

    Alors il ne fait rien le noyau Linux ? Il laisse tout passé ?

    Non je plaisante, tout le monde sait très bien que qu'importe le noyau du système d'exploitation ce sont les couches supérieures qui sont la proie des virus, trojans, etc...
    Et surtout cela montre bien que c'est l'utilisation massive d'un système qui fait la faiblesse de celui-ci face aux menaces quelles quelles soient et non les dires aveugles de certains sur une sécurité non fondée.

Votre réponse
Postez un commentaire