En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Américains et Britanniques se lassent de Facebook

Mis à jour le
Américains et Britanniques se lassent de Facebook
 

Le réseau social perd des membres sur les marchés matures que sont l'Amérique du Nord et l'Europe. En revanche, il en gagne en Amérique du Sud et en Inde.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rocc
    rocc     

    d'un côté comme les parents s'y inscrivent , les ados fuient par peur d'être espionnés. phénomène de mode comme msn , caramail etc... le début de la fin .

  • KingKong75
    KingKong75     

    Facebook est un réseau social et non un pays. Ok c'est une comparaison, dans ce cas utilisé une comparaison plus réaliste.
    Par exemple comme une file d'attente devant un WC où tout le monde doit venir au moins une fois dans la soirée (pour se soulager) et où les gens retrouvent des gens et racontent leur life en attendant leur tour.

  • camic
    camic     

    Je m'en lasse pas du tout, c'est vachement pratique et c'est super génial car, j'ai un compte, mais je ne l'utilise pas, comme probablement une bonne partie des 1'000'000'000 de comptes.

Votre réponse
Postez un commentaire