En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Amazon traque la contre-façon dans les e-mails

Des sociétés peu scrupuleuses usurpent l'adresse mail de grandes enseignes dans le but de vendre services et produits. Amazon riposte et les poursuit en justice.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Ronan_
    Ronan_     

    Effectivement, un mail n'offre AUCUNE garantie de sécurité . Les usagers doivent être formés, on ne peut pas être sûr de la provenance d'un mail..
    Il ne faut pas bêtement cliquer sur un lien dans un mail... Mais plutôt aller se connecter au vrai site. (ça parait évident de le dire, mais pourtant !..)

  • Zaak
    Zaak     

    Si n'importe qui peut se faire passer pour Amazon ou la Fnac
    pour vendre ses produits, on ouvre la porte à tout type
    d'escroquerie. Le client est en effet lésé car il aura laissé son
    numéro de Carte Bleue à une société qui n'aurait peut être pas
    eu sa confiance si cett dernière avait joué franc jeu. Maintenant
    si ça vous amuse de recevoir des emails avec ursupation
    d'identité...

  • Alain_
    Alain_     

    Donc plus Amazon fera de bénéfices, plus leurs prix
    pourront être bas ??
    C'est génial ça !!! Nous étonnerons toujours ces
    américains !!

  • Didier Verlaque
    Didier Verlaque     

    Mets toi plutôt à la place du client au lieu de la place d'Amazon. Penses-tu que le client qui a acheté un produit chez une tierce société pensant que c'était Amazon, aura les mêmes garanties et services que s'il avait réellement fait son achat chez Amazon ? Je suis loin d'en être persuadé.
    Les sociétés telles qu'Amazon permettent aux internautes de faire des achats à des prix sensiblements inférieurs à ceux du commerce traditionnel. Aider Amazon à lutter contre la fraude ne peut qu'être un bénéfice pour le consommateur, Amazon pouvant alors continuer à pratiquer des tarifs bas. Et si Amazon fait des bénéfices, tant mieux...

  • Daniel_
    Daniel_     

    mais l'internaute qui se fait rouler ne gagne rien. sa bàl est constamment submergée de pub, on lui demande gentiment de fwd celles qui sont "suspectes", ce qu'il va faire gracieusement puisqu'il n'a que ca à faire. Comme ca Amazon gagnera d'autres procès, et engrangera sans partager avec ses clients

Votre réponse
Postez un commentaire