En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Amazon, premier sur les listes du fisc et de la Cnil

Mis à jour le
Amazon, premier sur les listes du fisc et de la Cnil
 

En plein contrôle fiscal, Amazon France subirait une enquête de la Cnil sur la durée de conservation des données personnelles des acheteurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Michel Merlin
    Michel Merlin     

    Je lis que l’"autorité" (le Comité de Négation de l'Informatique et des Libertés) veut vérifier la durée de conservation des données personnelles des acheteurs recueillies par le site.

    Vu la nature soviétique et systématiquement anti-tout-ce-qui-pourrait-être-civilisé que cette soi-disant "institution", ou même "autorité" (qui n'a pas plus de titre à représenter le peuple que le Comité Central du Peuple des Démocraties Populaires), je crains qu'elle essaye de forcer Amazon à DÉTRUIRE les données de mes commandes passées, alors que c'est l'intérêt d'Amazon, DE MOI, et de TOUT LE MONDE (y compris les organismes de statistiques ou de fisc) de conserver ces données aussi longtemps que possible.

    Perso je suis membre d'Amazon.com, ainsi que d'Amazon.fr, depuis leurs origines respectives, et leur ai commandé beaucoup de livres et disques (même sur .FR malgré le choix bien plus faible comme c'est normal puisque la francophonie fait 1/30 du globe), ça m'ennuie déjà qu'ils ne veillent pas assez à conserver de façon facilement accessible mes vieilles commandes, ça m'ennuierait encore plus de voir une telle démolition dictatoriale type Corée du Nord d'un outil efficace de diffusion de la culture.

    Versailles, Mon 20 Feb 2012 21:11:15 +0100

  • lefranz
    lefranz     

    il n'y a rien de plus facile que de délocaliser une logistique à 2 pas de la frontière, et quand on connait l'entrepôt de Amazon et les emplois que cela génère la CNIL ferait bien mieux de s'occuper des infos recueillies par adopi. Le one clic ne m'a jamais dérangé et ça fait des années que je fais mes courses sur Amazon !

  • fabien888
    fabien888     

    M'est je me sert gratuitement sur le site Amazon en musique et films donc aucun contrôle j'en profite quand même cela ne va peut être pas durée .

Votre réponse
Postez un commentaire