En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Alcatel quitte les mobiles en passant par la Chine

L'équipementier poursuit son retrait du marché des combinés mobiles. Il compte créer une co-entreprise avec le chinois TCL Communication, dont il ne détiendrait que 45 %.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ubes
    Ubes     

    En France il existe des lois que la justice Française semble avoir mystérieusement oubliées. En effet l'incitation, la pratique directe ou indirecte ... de l'esclavage est passible de peines lourdes, on se rends compte que ça n'est pas appliqué.

    Pour Alcatel comme tu dis "sans entreprises ..." et bien justement pour beaucoup c'est "sans entreprises" puisque Alcatel licencie en France à tours de bras depuis quelques années.

    Le jour où la majorité des Français ne pourront plus se payer leurs produits faute de travail pour avoir un salaire ... ce jour là peut être que les dirigeants comprendront que le problème vient d'eux.

  • Psykoko
    Psykoko     

    Eh oui, bienvenue dans le monde réel... Bienvenue dans la matrice : qu'importe la politique, du moment que les entreprises gagnent de l'argent....
    Et garre a vous si vous vous plaignez... sans c entreprises, vous travaillerez jusqu'à 105 ans sans retraite et sans sécu...
    alors...
    Bravo alcatel de te sortir de la merde :)

  • Ordlor
    Ordlor     

    Après Thomson voici Alcatel qui offre la technologie Française à la Chine pays dans lequel l'esclavage est pratiqué (et de plus en plus) en masse dans les usines.
    Et on ose commémorer l'abolition de l'esclavage dans notre pays alors qu'on cautionne pleinement l'esclavage en Chine par les sociétés Françaises.

Votre réponse
Postez un commentaire