En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Danone : la justice reconnaît le droit à la critique

La cour d'appel de Paris déboute Danone de ses prétentions. Elle reconnaît que la liberté d'expression sur Internet doit permettre de dénoncer ' les conséquences sociales des plans de restructuration '.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Philippe coenen
    Philippe coenen     

    il n'a jamais été question de ne pas payer d'impots,encore faut-il que cet argent soit utilisé correctement.De plus on va plus vite pour juger un fumeur de pétard que les fraudeurs, les trafiquants de grandes envergures et des sociétes qui font peu de cas des ouvriers.^(je ne fume pas)

  • Ogma
    Ogma     

    Nikko, si je dénigre le mamouth qu'est le sytème scolaire français, c'est que c'est un monstre d'immobilisme irresponsable qui a toujours empeché toutes modification et qui a rendu 33 pourcent de la population illetre par son principe elitiste. Je pense que tu n'a pas beaucoup voyagé en europe. J'ai travaillé dans 5 pays européens, je sais de quoi je parle

    Quand à la justice j'attend depuis 4 ANS que les prud'hommes me rembourse 76 000 francs de salaire.
    PAr contre c'est 10 pourcent d'augmentation si on paie pas ses impots dans les délais.

    Pourquoi le TRSORIER PAYEUR GENERAL ne payait pas d'impots. C'était tellementinjuste que JOSPIN a fait en sorte les impots des TRESORIERS PAYEURS GENERAUX soient payeés. A OUI ? eh ben encore unfer entubé les Français. Devinez qu paie leurs impots ?
    Cherchez vous serez sidéré.
    Dormez Français.....

  • nikko_
    nikko_     

    Le système scolaire le PLUS CHER D'EUROPE-->Peut-etre, mais aussi le MEILLEUR du monde! Franchement, faut pas déconné, la justice est lente faute de moyens, mais on arrive a des résultats qd meme. Et si tous les Francais qui pourraient donner une valeur ajoutée énorme à la France vont s'installer à l'étranger, je pense pas que ce soit uniquement de la faute des différents gouvernements français (de gauche ou de droite, pas de différence...) Je vois pas pourquoi tu critique le systeme scolaire, car ça n'a rien a voir avec cette décision de justice. Bref, ce débat me fait qd meme un peu pitié, il me semble que c'est la mode de se plaindre, et ce 'forum' ne dééroge pas a la regle...

  • Ogma
    Ogma     

    Nous sommes le pays qui a l'administration fiscale LA PLUS CHERE du monde, Le système scolaire le PLUS CHER D'EUROPE, la nombre d'employés PUBLICS payés par des cotisations obligatoires du secteur privé, LE PLUS IMPORTANT DU MONDE. Ne vous inquiétez pas, tous les Francais qui pouraient donner une valeur ajoutée énorme à la France, continuent de s'installer à l'étranger.
    Domez bonne gens ....

  • rigolo_
    rigolo_     

    y en a qui paie pas d'impots
    tu rigoles

  • pierre_
    pierre_     

    Tout d'abord indiquez moi ces "classiques" car je ne suis pas de formation juriste ou "administrative", et bien sûr, je ne dispose que de mon sens (bon ? aux autres de juger) et je m'appuierai dessus pour essayer de les comprendre.
    Mon précedent post tenait plutôt dans la dénonciation de la désorganisation de l'Etat et non dans la remise en cause de la fondation "Etat". Je voulais aussi mettre en avant les jeux corporatistes et la tentative de perennisation de la "Nomenklatura" française, cette élite de l'état qui conserve une charge devenue quasi-familliale. (on a appelé cela la Carrière puis les "Affaires")

  • OTTO_
    OTTO_     

    Je partage votre avis sans aucune réserve pour tout ce que vous dites au sujet d'une nécessaire simplification du droit et de la justice. Le débat n'est pas neuf et la trahison des clercs reste une épine plantée dans la démocratie.
    Reste que la pratique quotidienne de la discipline m'a montré qu'au delà des bonnes volontés, il faut toujours trois juges (garantie pour le justiciable), un greffier, des secrétaire qui tapent les jugements, la reprographie qui permet la diffusion aux parties, etc.
    Aucune insulte à l'intelligence, au contraire.
    Quant à l'assujetissement du citoyen à la cité, relisez vos classiques. Sans remonter aux hellènes, Locke nous parle depuis son 17ème siècle du fonctionnement démocratique des sociétés modernes. Le citoyen n'est plus sujet du roi, il est sujet de l'Etat qu'il contribue à faire fonctionner parce qu'il l'a décidé. C'est la vérité comprise et admise (après débat) à l'opposé de la vérité révélée (religieuse, celle qu'on veut nous vendre aujourd'hui).

  • Kalbouron
    Kalbouron     

    Ouaip. Bonne nouvelle quand même.
    En terme de reconnaissance des droits élémentaires, ça me fait trés trés mal de le dire mais on a encore beaucoup à apprendre. Même les américains (et pourtant...) peuvent nous en apprendre.

    Sinon, concernant nos admirables services publics, c'est pas vraiment le debat, mais je ne resiste pas.
    . Nous sommes le pays de l'OCDE avec le plus gros taux de fonctionnaires par habitant.
    . Les outils d'augmentation de la productivité (méthode, ordinateurs, organisation, intelligence...) permettent en général de produire plus avec le même personnel. Donc autant de fonctionnaires que sous NapoIII ça me perturbe pas plus que cela. Comptons les paysans pour voir et comparons la décroissance. Comparons les personnels du ministere de l'agriculture... exemple celebre.
    . productivité n'est pas un gros mot. Depuis 1973 le secteur privé fait des efforts de productivité de 5 à 7% par an pour survivre. Le secteur public se reveille 30 ans apres. Il me semble pourtant que nous sommes dans le même pays et la même économie.
    . Le service public est au service du public. Il a donc des comptes a rendre. Qu'il les rende de manière efficace (Definition d'un objectif - ou plan - mesure et sanction positive ou non) avant de réclamer des moyens a chaque bobo.
    . Concernant les impots, comparez les budgets par habitant des pays Europeens comparables. Nos infrastructures publiques sont de loin les plus onéreuses. Par exemple, l'Allemagne a un budget annuel inférieur au budget français pour 20millions d'habitants en plus et un tiers du pays toujours sinistré. Et je ne parle pas de notre système social qui guérit bien, indemnise bien mais fout tout le monde au chomage.

  • pierre_
    pierre_     

    Excuse-nous de critiquer, de faire valoir notre droit à faire progresser les choses!
    Le passé ne doit pas être la charge de notre futur (et hop, je pars dans le lyrisme ...) et ne doit pas être l'excuse à l'immobilisme : le problème n'est pas que la justice soir un service public mais plutôt que le droit se complique de plus en plus, que l'on est obligé de payer des gens pour régler ces problèmes (alors que nul n'est censé ignorer la loi, je la lis chaque soir avant de me coucher et j'aurais, peut-être, fini avant de mourir), que c'est long, que ça coûte souvent trop cher pour les résultats que ça donne, que des gens ont déjà subis ces désagréments,...., mais plutôt qu'il faut SIMPLIFIER.

    Simplifier, ici ça veut dire "se mettre à la portée du citoyen": une structure compréhensible (donc moins de personnes, de procédures et donc plus de rapidité), un droit compréhensible (donc des coûts en étude et en moyens moins importants).

    Il faut arrêter de "planer" dans le théorique. La justice est qqch qui s'APPLIQUE et s'organise. Il faut aussi savoir être pragmatique et s'adapter aux coupes budgétaires : le service public c'est SERVIR le public avant tout, et non agir uniquement pour la sauvegarde de son statut de fonctionnaire, en empêchant l'administration d'être "productive" et en diffusant la relation simple (simpliste .....): "Sans budget, peu de fonctionnaires, peu de moyens, donc files d'attente, peu ou pas de contrôle, sclérose des débats, etc.". Cette implication est non seulement subjective, dédaigne l'intelligence humaine, mais surtout imbécilise (néologisme ?) le citoyen en assujétissant sa citoyenneté à la maintenance d'un appareil administratif.

  • pierre_
    pierre_     

    "Seule solution: former et recruter plus de magistrats, pour plus de rapidité, plus de contrôle, plus d'idées.."
    Pourquoi voir en cela la seule solution ? On ne sortira pas du "stéréotype" habituel : fonctionnaires = du boulot pour 4 mais, heureusement, ils sont 8!
    Bercy réduit la bourse, aux administrations de savoir s'organiser.
    Une bourse ouverte en permanence, cela entraîne la sclérose de créativité et de ré-organisation que l'on connait dans les administrations. Un pb? et hop, on embauche plus de monde sans se poser les questions de productivité et d'organisation du travail, ce genre de trucs obligatoires pour qu'une entreprise tourne !

    C'est un peu dur comme discour, mais quand on sait que la plupart des ministères ne savent même pas le nombre de fonctionnaires qu'ils emploient, ça commence à faire peur ....

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire