En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Achatpublic.com, ou comment dématérialiser les marchés publics

Cinq groupes publics et privés (France Télécom, UGAP, CDC, Groupe Moniteur et Dexia) s'associent pour créer une plate-forme d'aide à la passation des marchés publics en ligne.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Boucennajavascript:valideAvis();
    Boucennajavascript:valideAvis();     

    bien raison...!!. Spécialiste des MP j'ai développé un logiciel sur ce secteur de l'admnistration et croyez moi je suis plus qu'ahuri d'avoir découvert ce que jai pu voir...

  • Gérald_
    Gérald_     

    marchesenligne.com se prépare pour la mise en place d'une salle des marchés pour le 1er janvier 2005. Ils cherchent actuellement des partenaires.

  • Archi_
    Archi_     

    Plus petit, plus simple, plus concret, et vraiment une nouveauté. Le problème de la dématérialisation des marchés publics est enfin pris par le bon bout...

  • jennifer_
    jennifer_     

    Achat Public est une nouveauté car ce n'est pas du tout le meme type de plateforme qui est utilisé. Sur le MinDef (achats.defense.gouv.fr), Cap Gemini utilise JSP et comme d'habitude, c'est d'une lourdeur et d'une lenteur ahurissante ! Sur APC, la techno semble nouvelle (Zope) et comme ce n'est pas une major (CapGe, Accenture, Atos, etc) qui a fait le site, je pense qu'il a du couter 100 fois moins cher.

    Quant au "futur portail concurrent d'une solution existante", si vous qualifiez de solution existante la plateforme JSP de CapGe, autant se tirer une balle (ce qui au MinDef est relativement simple ;-))

  • y.
    y.     

    ça existait déjà sur minitel.
    Tout celà n'apporte pas grand chose au problèmes principaux de la passation d'un marché:
    - Il faut des petites mains pour gratter un cctp qui tienne la route, et ça e******e royalement tout le monde.
    - Ensuite il faut aussi se farcir la lecture de plusieurs milliers de pages pour choisir un soumissionnaire: il faut faire le tri entre le verbiage méthodologique et les quelques pages qui laissent croire que le soumissionnaire a à peu près compris ce qu'on a voulu mettre dans le cctp.
    Tout ça doit se faire dans des délais serrés.
    Résultat: des marchés mal goupillés, où on passe son temps à expliquer après coup ce qu'il faut vraiment faire.
    Mais comme on aime ça, on recommence tous les 3 à 5 ans.

    Ce n'est pas ce nouveau .com qui va éviter de claquer des milliards pour des conneries sur des coups de tête de directeurs incompétants... au mieux ça va faciliter la dépense.

  • Beloko
    Beloko     

    http://www3.sympatico.ca/lmpoissant/let21es3.htm

    Effectivement le principe n'a rien de nouveau :op

  • Explication de texte
    Explication de texte     

    Il y a deux semaines Achatpublic.com n'existait pas, maintenant le site est en ligne...Donc c'est une nouveauté...Ppur le concept, c'est une autre histoire!

  • A_
    A_     

    Pour le Ministère de la Défense (Espace Acquisition du portail de l'armement), Cap gemini a mis en ligne une plateforme de dématérialisation des marchés publics (conforme au fameux code du même nom), sur la base de sa place de marché Answorks.

    Cette plate-forme déjà opérationelle pourrait etre utilisée par n'importe quelle administration.

    Achatpublic.com n'est donc pas une nouvreauté, mais un futur portail concurrent d'une solution existante.

  • Beloko
    Beloko     

    Une vérité vrai de bonne conscience ça ne se contre dit pas ... il faut être de fer ou de ciment pour ne pas voir l'absurde ?!!

  • Tek_
    Tek_     

    Oui parce que t'es pas le seul à rester dubitatif devant l'enchevêtrement de mots les uns derrières les autres que constitue les interventions de Beloko (ben oui si c'était des vraies phrases ça se saurait, on les comprendrait)... lol

    L'avantage, c'est qu'en général, on ne peut pas le contredire ou ne pas être d'accord !

    Et si on lançait le Petit Robert du Beloko, ou le Larousse Franco-Belokien ??

    ;-)

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire