En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A croire que satellite rime avec faillite

La pluie d'étoiles filantes, un moment annoncée, puis remise en question, puis de nouveau d'actualité, n'aura, en fin de compte, pas lieu : Iridium, la constellation de soixante-six satellites en orbite basse, ne sera pas détruite.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire