En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

650 Go d’archives de Geocities à télécharger sur BitTorrent

Mis à jour le
650 Go d’archives de Geocities à télécharger sur BitTorrent
 

Fermé en 2009, le pionnier de l'hébergement de pages Web Geocities revient sur le devant de la scène : ses archives viennent d'être publiées sur BitTorrent par le collectif Archive Team.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • une archiviste
    une archiviste     

    Je salue la louable initiative mais il y a sur ces pages une où j'ai mis à l'époque (1999) volontairement des informations personnelles (syndrome facebook avant l'heure). J'essaye depuis quelques années qu'elles soient enlevées sans succès. Je suis moyennement satsfaites de savoir que maintenant elles vont être dupliquées et distribuées à qui veut...

  • Perfoura
    Perfoura     

    ... et c'est très bien ainsi !

    Si chacun devait garder tout ça, on aurait plus de place sur la terre en quelques années !
    Et dans quel but ? Se sentir exister, avoir l'illusion d'être important ? Nostalgie du temps qui passe ?
    Il faudrait accepter que nous ne faisons que passer et que notre humble personne n'intéresse absolument personne, même si notre ego doit en souffrir...

  • tyranausor
    tyranausor     

    Tout le monde connait son histoire, mais, les écris (premiers mots, livres et cahiers d'enfance, ...) disparaissent!

  • sneezer
    sneezer     

    Si ces personnes ne souhaitaient pas voir leurs "oeuvres déterrées", il leur suffisait de les supprimer des serveurs de GeoCities au moment opportun.

    Le "Droit à l'oubli sur le net" qu'on invoque souvent aujourd'hui s'exerce dans la plupart des cas par un minimum de bon sens...

  • linguophile
    linguophile     

    Sympa comme initiative, mais quid du droit (des milliers) d'auteurs ? Et d'aucuns préfèreraient peut-être que leurs oeuvres ne fussent pas déterrées...

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    "Les paroles s'envolent, les écrits restent", sauf s'ils sont numérisés, s'entend. Monde éphémère mais émotions intactes. Tout va si vite, mon bon monsieur ! En 1985, passer du Commodore 64 au 128, avec 128 "K" octets de RAM et des lignes de 80 caractères me faisait fondre de bonheur ...
    Hum, 650 Go décompresses ça va nous chercher dans les combien au juste ?!

Votre réponse
Postez un commentaire