En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
4G : l'arme anti-Free Mobile des opérateurs « historiques »
 
DR

Les trois opérateurs « historiques » parient sur la 4G pour se démarquer de Free Mobile sur les prix et les débits. SFR ouvre le bal à Lyon cette semaine.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
6 opinions
  • Maypeur
    Maypeur     

    Il faudrait arrêter de nous bassiner avec des fausses offres commerciales, que les operateurs commence déjà à fournir un reseaux 3G de qualité avant de tenter de nous proposé soit disant mieux, si il font comme free à nous proposer 42mbps théorique mais ouvrir que 3mega quand ca marche, il faut quand même rappeler que la 3G+ est sensé atteindre 14.4m mais même devant une antenne j'ai du atteindre 2 fois les 6m, je leurs laisse leurs offres bidons !

  • DBL8
    DBL8     

    Il n'y a pas que des téléphones 4' qui se connectent en G machin chose, il y a aussi les tablettes de 7 et 10' !
    Elles sont intéressantes avec de tels débits. Intéressantes pas plus, car sur une 10'... et même sur un netbook.

  • clement25000
    clement25000     

    dsl de te contredire, mais le réseau mobile de free est interconnecté en adsl contre de la fibre chez les concurrents.
    Free doit donc largement améliorer son réseau pour proposer de la "vrai" 4g (pas du 42méga théorique et du 2 méga réel)

  • vintz
    vintz     

    Il est clair que les téléphones sont de plus en plus connectés au Net et ce n'est pas du tout de la frime c'est un fait.
    Les besoins en bande passante sont grandissant ; mais peut de personnes en ont conscience car pas facile à quantifié pour des néophytes.
    Cela dit 15 Go pour 79 ? ça reste cher. Puis il faudrait développer l'illimité Data (le vrai illimité par celui qui interdit le P2P, la téléphonie IP et la vidéo en streaming).

  • cwerle
    cwerle     

    Alors voila la nouvelle stratégie : vendre un produit plus performant pour pouvoir le vendre plus cher en argumentant sur la performance.
    Je veux bien mais c'est oublier 2 choses :
    - un téléphone même connecté à internet (donc smartphone) c'est pour téléphoner ou faire des choses "légères" sur internet ou alors frimer. On va me dire qu'on peut faire aussi de la vidéo (donc choses "moins légères") mais on peut le faire aussi en 3G
    - le budget des ménages n'est pas illimité, et l'intérêt pour les offres de Free s'est porté sur le "juste service au juste prix" même si pour ça on perd un peu de fonctionnalités.

    Maintenant si SFR pense que le consommateur DOIT accepter de payer plus cher pour voir Avatar en 3D sur un écran 4 pouces, on ne va pas leur priver de leurs analyses, ils en font souvent des très bonnes lol.

    PS : la France ce n'est pas Neuilly, le pouvoir d'achat moyen est beaucoup moins élevé

  • bembem
    bembem     

    Petite analyse :
    La structure de coût de Free ne change pas en 4G, contrairement aux autres : les antennes posées sont directement 4G-ready, les antennes sont reliées en tout-IP vers le coeur de réseau (celui de l'ADSL), et les licenses 4G ont déjà été payées.
    (Exception : le volume de data... mais Free a dit que son réseau était orienté data -- le problème actuel étant l'interconnection Orange - Free.)
    Résultat : Free peut proposer le 4G sans augmenter son tarif (19,90?) s'il le souhaite. Et l'ouvrir du jour au lendemain (déploiement à distance, possible avec leur nouveau matériel).
    De quoi enfoncer un peu plus les opérateurs historiques qui misent sur la 4G pour augmenter l'ARPU !

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •