En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

4G : F. Pellerin et A. Montebourg émettent des doutes sur l'offre de Free Mobile

Mis à jour le
4G : F. Pellerin et A. Montebourg émettent des doutes sur l'offre de Free Mobile
 

Les deux colocataires de Bercy voient l’annonce de Free Mobile comme un danger potentiel qui peut à la fois dégrader le service, détruire des emplois et créer des doutes chez les consommateurs vis-à-vis de l’ensemble des opérateurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • firebladeur
    firebladeur     

    Je ne sais pas quel est le lien entre NextRadioTV (propriétaire de 01net.com, de BFM TV,etc) et l'un des 3 concurrents de FreeMobile mais quand un article est diffusé sur FreeMobile il est systématiquement à charge contre le dernier entrant.
    Étonnant, non ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/NextRadioTV
    http://fr.wikipedia.org/wiki/01net.com
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_01
    http://fr.wikipedia.org/wiki/BFM_TV

  • Ratibois
    Ratibois     

    Je ne suis pas un partisan du low cost à tout crin mais force est de reconnaitre que les opérateurs dits historiques se sont bien foutus de nous et pendant très longtemps. Free a quand même eu le mérite de repositionner le téléphone mobile à un prix cohérent. Que nos ministres prennent la défense des bouygues/SFR... (entente illicite sur les prix, vous vous souvenez ?) alors qu'ils essaient de nous refaire le même coup est franchement détestable. Bien sur Free n'est pas prêt en 4G ; bien sur ils jouent l'effet d'annonce. Cela dit, peut-être vont-ils empêcher les Bouygues/SFR/Orange de nous plumer à nouveau ?

  • c2301net
    c2301net     

    En économie, le low cost induit forcement soit :
    - des bénéfices améliorés qui surtout vont dans la poche du patron, donc cela accroit les inégalités entre riches et pauvres
    - soit il n'y a pas augmentation des marges, donc sous-investissement.

    Ca vaut pour les companies aériennes, les voitures, votre bouffe, les FAI, etc...

    Donc là ce que je vois surtout c'est Pellegrin et Montebourg qui croient que la marge dez Free (et donc la marge des autres) ne va pas laisser assez de place à l'investissement.

    Bah ouais, qd on a plus de charges que le voisin, et les memes marges, on coule (exemple : Orange/SFR/BT).
    Et si le voisin fait mieux, alors il faut licencier des gens chez le concurrent car ils étaient devenus inutiles et superflus à leur poste.

    Je ne dis pas qu'il faut licencier à tout va, il "suffit" de recaser ces gens inutiles à d'autres postes à meilleure valeur ajoutée.


    Maintenant, ce qui est déplorable, c'est qu'un ministre n'ait pas les cou... de dire à la population : "Payez tant, vous aurez un service médiocre. Payez plus et vous aurez un service meilleur".

    Apres tout, avoir un service médiocre est la liberté de chacun, et libre à chacun d'aller ensuite voir la concurrence.

    Je ne veux pas savoir qui de Free ou Orange a raison mais les gens doivent commencer à comprendre qu'une société ne devrait pas baisser ses tarifs, si ses tarifs sont justifiés.
    Bien sur, s'ils ne sont pas justifiés, je souhaite tout simplement leur faillite.

  • Xianod
    Xianod     

    Je suis d'accord pour dire que la couverture 4G LTE de Free Mobile est pour l'instant très mauvaise (tout de même proche de SFR) puisqu'ils se concentrent encore sur le déploiement de leur réseau propre en 3G. Que la 3G en itinérance Orange fonctionne mal. Mais je suis loin de partager l'avis d'Arnaud Montebourg. Comment peut il se permettre de dire qu'une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous investissement dans les infrastructures ? Les opérateurs téléphoniques n'ont jamais autant investis dans l'amélioration de leur réseau notamment dans l'attribution de licences 4G et ce malgré l'arrivée de Free Mobile en Janvier 2012 ayant fortement diminué leur ARPU. Prenons un autre exemple m'énervant particulièrement qui est celui d'Orange. Orange est un F.A.I disposant d'une très grosse part de marché en France et s'assure ainsi un marge très confortable. Et malgré cela le réseau téléphonique en cuivre de notre bon vieux France Télécom se retrouve dans un état lamentable. De nombreuses interventions physiques devrait être effectués sur les lignes en piteux état mais Orange préfère laisser fonctionner des robots appliquant des DLM (Dynamic Line Management) et bridant au passage le débit des clients sans autorisation de leur part afin d'assurer la "stabilité" de leur ligne. La politique de réduction des coûts en technologie xDSL est impressionnante. Nos opérateurs préfèrent aujourd'hui investir massivement dans le FTTH ou la 4G au détriment des clients mécontents. Orange n'est plus la société pionnière qu'elle était en apportant une reconnaissance internationale dans le milieu des télécommunications à la France... De nombreux techniciens télécoms y compris ceux d'Orange tiennent sûrement le même avis que moi...

Votre réponse
Postez un commentaire