En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
4G à Marseille : le point de vue d'Orange
 

Lors de l'inauguration des premières antennes de tests 4G d'Orange à Marseille, nous avons rencontré Delphine Ernotte Cunci, directrice générale du groupe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • john the fish
    john the fish     

    Si seulement Orange s'occupait de fournir de la simple téléphonie mobile sur tout le territoire, on pourrait dire qu'ils font leur boulot. Chez moi, depuis 10 ans que j'habite dans un village de 400 habitants en Ile de France, pas de couverture... donc un portable qui chauffe en tentant de se connecter toute la journée - quand par miracle il attrape une barre et se met à sonner, impossible d'avoir une conversation - merci Orange!

  • Richbosq
    Richbosq     

    Comparer l'intensité du champ électrique généré par la 4G à celui d'une lampe basse tension, c'est vraiment sidérant, car ce sont deux rayonnements de natures et d'effets sur le vivant très différents. Avec ce genre de raisonnement, on peut avaler 0,6 g d'arsenic l'esprit tranquille, en se disant que ça fait moins de 17 g de bicarbonate de soude ! Je suis déçu qu'un directeur général d'Orange soit à ce point ignorant de la technologie qu'il promeut.

  • EHSy
    EHSy     

    Quelle chance en effet que de grandes agglomérations telles que Marseille, Lyon, Nice, Nantes, se fassent enfler la tête à coup de 4G ;

    avec 0.8V/m de 3G on observe les mêmes dégâts qu'avec 8V/m de 2G, vivement la suite ! On ne baisse pas les seuils, on reste à 2-3V/m en moyenne spatiale (et non pas 0,6 en moyenne temporaire comme affirmé éhontément dans l'article, laquelle, moyenne temporaire, est un gros mensonge du point de vue épidémiologique ; si je vous tire une balle dans la tête et qu'on divise la quantité d'énergie par 24H, je vous ai à peine soufflé dessus). Pas assez idiots pour augmenter les seuils, ils savent déjà ce que ça cause, par contre on augmente la nocivité, on diminue la taille des petits bouts de verre qu'on vous colle sous la peau et qui donc vont pénétrer bien plus profond et faire encore plus de dégâts jusqu'au coeur de la cible.

    Les ondes, c'est de l'ACTH, hormone du stress, libérée dans le sang, qui a la désagréable propriété de shunter le système immunitaire. Installation de bactéries, de virus. Débuts de cancers. Ouverture de la barrière hématoencéphalique dès 15 minutes d'exposition. Migrations de toxiques dans le cerveau. Atteintes neurologiques. 400 000 nouveaux cas de cancer par an, à terme 2 hommes sur 3, une femme sur 2. 1 millions de cas d'Alzheimer en France. Explosion de cas d'autismes chez les enfants. ça y est, la relation est faite?

    CQFD chez les rédacteurs de cet article et également des commentaires, les ondes, ça grille les neurones, et qui plus est sérieusement.

    Arrêtez le délire!

  • pretarian
    pretarian     

    Le fait que la situation de la couverture mobile se dégrade d'année en année dans les grandes agglomérations.
    Ceci est dû à l'augmentation des besoin en débit alors qu'en même temps, le nombre d'antenne stagne voire diminue à cause d'association d'imbécile ne comprenant rien à la physique.
    Comme le dit si bien l'article ce n'est pas le nombre d'antenne qui est dangereux, c'est la puissance qu'émet le téléphone pour en accrocher une.
    Moins il y aura d'antenne, plus le téléphone rayonnera pour se connecter.
    mais bon ya beau à l'expliquer, les robins des toits et compagnie sont des assos' très puissante et oeuvre à la dégradation du réseau avec pour effet secondaire plus de rayonnement pour les utilisateurs de mobile. Merci à eux!

  • pretarian
    pretarian     

    L'essentiel n'est pas de recevoir la 3G chez soi. Le WiFi de la Box est là pour ça.
    ce qui est important c'est de capter cette 3G dans le maximum d'endroits où l'on se déplace.
    Le réseau 3G orange est franchement à ce niveau le meilleur.
    D'ailleur pour ma part je le recoit avec un signal de 5/5 et pourtant j'habite dans une commune de moins de 2000 habitants. Vive la campagne ;-)

  • cv.01
    cv.01     

    Ne recevant que la 2G et résidant à 30km de Paris et à 10km de Marne La vallée /Disney ..dois-je comprendre que je fais partie des 2% de la population non couverte par la 3G.
    Quel fumisterie ces chiffres donnés par des communicants d'entreprise....et avalés benoitement par des "journalistes".

Votre réponse
Postez un commentaire