En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

42 : Une école pour trouver les génies de l'informatique français

Mis à jour le
42 : Une école pour trouver les génies de l'informatique français
 

Aujourd'hui sur La Chaîne Techno, rencontre avec Xavier Niel, le charismatique patron de Free. Il nous présente en compagnie de ses associés une université 2.0 qui va voir le jour en novembre prochain, l'école 42.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • julienkarit
    julienkarit     

    Moi je kiff complètement l?idée. Il faut formater les programmeurs pour les besoins des entreprises. Free profitera bien sur du truc, tout comme d'autres. Le développement en France de l'écosystème informatique pourra en bénéficier.
    Il est clair que de nombreuses personnes "geek" sont mono taches et ne savent que programmer. Cette ecole peu leur permettre de réussir. On pas besoin de qql1 qui ne fait pas de fautes de francais !

    Un bon exemple est le fac de medecine de Nantes ou 20% de la note finale du concours est obtenue par des matières dites "science humaine" (étude des religions, étude sociétales...) Résultat, on s?éloigne du rôle du médecin et on éparpille les savoirs. Et des personnes moins bonnes en medecine reussissent car elles connaissent la religion juive par ex.

    C'est juste n'importe quoi. Apres Lorsqu'on voit que le niveau scolaire diminue chaque decennie en france. Comme si les elites voulaient detruire le peu de savoir pour mieux controler le peuple.

    C'est un autre debat :!

  • placroix75
    placroix75     

    Xavier Niel, Nicolas Sadirac et sa bande font de mauvais constats : le chômage des informaticiens en France est actuellement au plus haut depuis 2005 avec 36 000 demandeurs d'emploi dans la profession, soit environ 7% de taux de chômage (sources : DARES), un nombre qui a DOUBLE depuis le début de la crise en 2008 ! Faites une petite recherche sur Google et auprès des sources qualifiées (ex. Pôle Emploi et syndicats, pas seulement les sources patronales n'est ce pas...) et vous verrez bien.
    Il n'y a que les illuminés comme M. Niel (qui n'est plus qu'un magnat de la com), les "marchands de viande" (SSII qui recrutent de façon hyper sélective - JEUNES bac+5 moutons à 5 pates - et leur lobby le Syntec...), certaines écoles privées (ex. Epitech, écoles qui ont tout intérêt à avoir un maximum de candidats...) et les "journalistes" incompétents (qui ne savent que répéter les bobards patronaux...) pour parler de pénurie d'informaticiens (au sens large) en France !!!
    Après, qu'il y ait des difficultés de recrutement sur certains profils, c'est tout à fait normal (et même "structurel" je dirais) pour un marché du travail aussi diversifié, spécialisé et évolutif : l'informatique c'est pas 2 ou 3 métiers mais des dizaines de métiers différents et des centaines voire milliers de compétences différentes... c'est quand-même pas difficile à comprendre !

Votre réponse
Postez un commentaire